Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/CFA : MDA n'avait pas les atouts

le - - Football

Football/CFA : MDA n'avait pas les atouts
FRANCK CHAPOLARD - Bah et les attaquants chasselois ont été dominés par leurs opposants rémois.

Inoffensif dans la surface rémoise, Chasselay a concédé sa douzième défaite de la saison face à la réserve du Stade de Reims.

Au stade Ludovic Giuly,28ème journée de CFA. Stade de Reims bat MDA Chasselay 3-0 (2-0). Buts de Perrin (13e), Jung (21e ) et Vallier (74e) pour Reims.
Composition de MDA Chasselay : Jafari – Badin, Farras, Faure, Varsovie (Settaout, 34e) – Gomez, Paratte (Barbet, 46e), Traore – Toko, Bah, Poulignier (Angani, 78e). Entraîneur : Éric Guichard.

La fin de saison chasseloise s'étire dans la douleur. Face à une très jeune équipe de Reims, elle a concédé une nouvelle défaite à domicile (0-3) sans aucune contestation possible, tant l'écart dans presque tous les domaines était patent.  

Le match

Il n'y a pas eu beaucoup de temps pour lire la physionomie de cette rencontre. Au bout d'un quart d'heure, on savait déjà. Reims attaquerait par les côtés et ferait du centre en retrait son principal mode d'expression offensif. Ainsi, le capitaine rémois se trouva à la réception d'une bonne combinaison des siens sur coup-franc hâtivement joué pour ouvrir la marque devant Jafari, le portier qui gardera les buts de MDA jusqu'au bout de la saison puisque le titulaire Daniel Jaccard (dos) est out (0-1, 13e). Huit minutes plus tard, un nouveau centre de Kyei, dont la puissance aura constitué une épine constante pour la défense de MDA, terminera dans les pieds de Jung, presque sans forcer (0-2, 21e). Un supplice ne venant jamais seul, Chasselay perdait Varsovie son latéral gauche, avant la pause (34e) puis son meneur suisse Paratte dans la foulée (46e). Il n'y avait déjà plus de match malgré les tentatives de Toko (40e, lob), Settaout (66e, en force) puis Bah de façon peu académique et butant sur Lemaitre le gardien rémois (87e). Entretemps, Vallier avait scellé le score de manière collective sur un nouveau centre dans la surface de Jafari (0-3, 74e). Et le retour de Yohan Roche dans la région avec son nouveau club de Reims aura été pour l'ancien caladois une réussite.  

Le fait du match

C'est un constat plus collectif qu'individuel, ce soir, qui a prévalu. Comme Villefranche lors de la 20ème journée de CFA (défaite 2-3), Chasselay a été incapable de trouver une parade à la maitrise technique de Reims. Tout est allé très vite pour les joueurs de Guichard. Battus dans les duels au milieu, souvent en déséquilibre derrière surtout sur les côtés, les Chasselois n'avaient pas les atouts pour rivaliser à l'image de leur absence de pressing haut. Reims était un ton très au-dessus de MDA. 

Le joueur

La défense chasseloise a souffert, cela n'empêche pas de souligner la partie du latéral droit Aurélien Badin. Il a donné la sensation de ne jamais renoncer en animant son couloir sans répit. Dur sur ses opposants, il a été un des rares à ne pas reculer quand les jambes de feu des jeunes rémois venaient encombrer son couloir.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

 




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer