AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : MDA gâche encore à la maison

Football/CFA : MDA gâche encore à la maison

Tenu en échec par la réserve du FC Sochaux (2-2), le club des Monts-d'Or n'a toujours pas gagné à domicile en 2016.
Football/CFA : MDA gâche encore à la maison
FRANCK CHAPOLARD - Mbida qui tente de prendre de vitesse un défenseur sochalien : MDA a beaucoup tenté offensivement.

SPORTSFootball Publié le ,

Samedi 30 Avril. 26ème journée de CFA. Au stade Ludovic Giuly. MDA Foot et Sochaux B font match nul 2-2 (0-1). Buts : Vivian (5e) et Robinet (79e sur penalty) pour Sochaux; Angani (56e sur penalty) et Pereira Cardoso (75e) pour MDA. MDA Chasselay : Jaccard – Giraud, Charvet (c), Farras, Gourisse – Castillo, Traoré, Séné - Mbida, Perrin, Angani. Entraîneur : Noël Tosi.

Auteur de son quatorzième match nul de la saison, Chasselay qui recevait la réserve du FC Sochaux samedi sur sa pelouse a étalé toutes ses lacunes du moment et ses qualités, aussi. Car ce serait une injustice d'écrire que l'équipe de Noël Tosi a tout fait de travers en concédant le partage des points (2-2) contre un adversaire qui ira sans doute aguerrir sa jeunesse – une grande partie du groupe a gagné la Gambardella l'an dernier – en CFA2, l'été prochain. Mais il a manqué beaucoup de choses à MDA pour l'emporter : de la justesse technique dans le dernier geste, des éléments offensifs qui savent certes se projeter vers l'avant mais qui oublient systématiquement le coéquipier pourtant mieux placé. Si cette équipe ne gagne plus un seul match à domicile depuis octobre les excès d'individualisme d'une partie de l'effectif demeurent une explication hautement visible, de journée en journée. Face à Sochaux, MDA a pourtant très bien débuté. Passé le premier quart d'heure au rythme enlevé mais sans opportunité franche, Chasselay s'est fait surprendre sur ce coup-franc excentré et repris de la tête par Vivian devançant la sortie aérienne de Jaccard (0-1, 14e). En réaction le frappe de Perrin, l'avant-centre chasselois de loin le plus intelligent dans ses déplacements et son sens du collectif, créait une première étincelle (17e). Pus Angani dans un angle fermé trouvait le petit filet (24e).

Un coaching presque payant

Dominateur, MDA usait les ailes doubistes plus ardemment comme sur ce centre de Mbida (28e) qui ne trouvait pas preneur. Incisif, Perrin voyait sa demi-volée être contrée par Angani dans les seize mètres (37e). Inévitablement, avec tant de gachettes, MDA ne pouvait que revenir au score. C'est Angani, sur un penalty provoqué par une main sochalienne sur une incursion du jeune Gourisse dans la surface, qui s'en chargerait (1-1, 56e). Chasselay était dans sa bonne phase qu'un raté de Sené au bout d'une amorce de Castillo (63e) viendrait illustrer. Ensuite, une déviation en forme de lob d'Angani obligeait le gardien doubiste, Long, à la parade (65e). Le KO était tout proche, surtout avec les entrées de Pereira Cardoso et Etame à la place de Perrin et Angani dans le dernier quart d'heure. Un coaching de Tosi presque payant puisque sur un corner de Gomez, la tête de Pereira Cardoso, opportuniste, donnait l'avantage à Chasselay à 2-1 (75e). Mais le mal local, à savoir la gestion du score est une constante. Il ne fallait pas laisser s'échapper le rusé Kader Touré qui à dix minutes de la fin s'en allait chercher le penalty que Robinet ne manquait pas de transformer (2-2, 79e). Un dénouement peut-être pas si cruel pour MDA.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?