AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : MDA à l'heure des regrets

Football/CFA : MDA à l'heure des regrets

Rejoint sur le fil par la réserve de l'Olympique Lyonnais, Chasselay MDA a frôlé une victoire qui aurait été une juste récompense au bout d'un derby intense (1-1).
Football/CFA : MDA à l'heure des regrets
Franck CHAPOLARD - Le lyonnais Moutoussamy qui bute sur les chasslois Traoré et Farras. Image d'un derby sans temps morts.

SPORTSFootball Publié le ,

A Chasselay, MDA et l'OL font match nul 1-1. Buts d'Angani pour MDA (40e) et Paye (94e) pour l'OL.

MDA : Jaccard - Heekeng, Charvet, Alioui, Jean-Baptiste - Farras, Gomez, Esparza, Traoré - Etamé, Angani. Entraîneur : Noël Tosi.

OL : Mocio - Moufi, Moutoussamy, Ngouma, Jenssen - Tousart, Perrin, Kemen, Labidi - Paye, Del Castillo. Entraîneur : Maxime Flachez.

C'est à la fois un élan et une promesse. MDA ne joue désormais plus devant une assistance maigrichonne. Un public qui se prend à rêver du meilleur pour son club. La tribune Leroy continue d'être bien garnie en CFA car Chasselay n'a toujours pas quitté le top 5 depuis le début de la saison. Voilà pour l'élan. Place à la promesse. Celle-ci a été nourrie, ce samedi soir, par la prestation la plus aboutie des hommes de Noël Tosi, à domicile. Certes il n'y a pas eu de victoire mais il y a eu tout le reste : de l'intensité et une qualité technique constante dans les mouvements, preuves que ce MDA-là n'est peut-être pas qu'un feu de paille. Dans une première période formidable tant le jeu allait d'un camp à un autre sans relâche, la signature d'Angani au bout d'un rush de Jean-Baptiste était un régal (1-0, 40e). Cependant, à l'horizon de ces belles initiatives, les regrets, pour MDA, commençaient à s'entasser. La liste sera longue. Esparza à la réception d'un joli jeu de funambule d'Angani (34e), Farras dans le petit filet (35e), Etamé (6e) dans les airs ou encore Farras (22e) de la tête sur un coup-franc de Jean-Baptiste.


Jaccard et Mocio avec brio


Ne pas croire pourtant que l'OL a seulement subi. Les jeunes de Flachez sont restés fidèles à une certaine idée du jeu, agréable, toujours vers l'avant, sans se désunir. Del Castillo (11e, 35e) ou Mour Paye (8e) sur coup-franc flottant boxé par Jaccard ont saisi leur chance. Mais ce serait une fadaise de dire que le portier chasselois a été plus sollicité que son homologue lyonnais, surtout après la pause. Ainsi, Mocio a éteint par deux fois les tentatives d'Angani (56e, 60e) dans un angle fermé. Mbida s'est aussi heurté aux appuis de Mocio (85e) dans une balle de break presque trop idéale. Et dans les arrêts de jeu, lorsque Paye s'est trouvé au bon endroit dans la surface pour égaliser après un modèle d'incursion du latéral Moutoussamy (1-1, 90e +4), c'est le réalisme des jeunes olympiens qui a été récompensé au détriment de MDA toujours 3e en CFA derrière Grenoble et La Duchère, avec une invincibilité qui s'étire désormais à neuf journées.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?