AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : MDA a bien mérité sa pause

Football/CFA : MDA a bien mérité sa pause

Revenu au score en fin de match après avoir longtemps bousculé le leader grenoblois, Chasselay n'a pas à rougir de son dernier partage de l'année (2-2) avant la trêve.
Football/CFA : MDA a bien mérité sa pause
Franck CHAPOLARD - Farras, ici face à l'OL en octobre dernier, a encore livré une excellente prestation en défense.

SPORTSFootball Publié le ,

Samedi 19 décembre. A Chasselay, 14e journée de CFA. MDA et Grenoble font match nul 2-2 (1-0). Buts de Jean-Baptiste (30e) et De Fretas (86e) pour Chasselay; Akrour (47e) et David (75e) pour Grenoble. MDA Chasselay : Grandclément – Giraud, Jean-Baptiste, Charvet (c), Farras – Castillo, Traoré (De Fretas, 65e) Heekeng, - Etamé, Mbida, Angani (Sené, 65e). Entraîneur : Noël Tosi.

Quand on essaime tant de promesses, l'impression d'un chemin qui aurait pu connaître une autre issue est toujours à portée de vue. MDA a livré, pour sa dernière prestation de l'année 2015, un drôle de constat. D'abord la sensation retrouvée d'une belle machine collective en première période illustrée par cette demi-volée somptueuse du latéral Jean-Baptiste (30e, 1-0). Puis, dans le second round, une marche erratique marquée par une fâcheuse tendance à ne pas pouvoir fermer la profondeur à ses hôtes du jour en défense – les buts grenoblois d'Akrour (47e) et surtout celui de David (75e) en sont le reflet – et enfin, par un bel esprit de révolte dans le dernier quart d'heure que l'égalisation de l'entrant De Fretas (84e) sur un bijou de centre d'Heekeng est venue clarifier au bout d'un duel au rythme dingue. Probablement le match le plus emballant vu à Chasselay cette saison. Mais il y aura eu aussi beaucoup de tension dans l'air. Et cette impression que sans certains de ses cadres blessés ou suspendus (Alioui, Esparza, Jaccard, F. Traoré), Chasselay n'est pas à l'abri du moindre soubresaut.

Fatigue mentale

On aura vu ainsi Tosi tancer ses défenseurs à plusieurs reprises, en seconde période, mécontent des relances, des replacements. Et plus surprenant avoir quelques mots avec le défenseur grenoblois Abdoulaye juste avant que l'un de ses hommes frais, De Fretas, n'offre une juste récompense à son équipe en égalisant peu après (2-2, 86e). Cependant rien d'alarmant, en dépit d'une certaine fatigue mentale, MDA est parti en vacances sur de très bonnes notes individuelles. Le deuxième gardien Grandclément, en attendant le retour de suspension de Jaccard en janvier, a effacé sa prestation de la coupe de France au 7e tour face à ces mêmes grenoblois, par ses réflexes et une certaine autorité dans les airs. Heekeng, avec la rentrée de Giraud en défense, a rappelé combien ses qualités de percussion pouvaient enrichir les solutions offensives des siens. Logiquement donc, durant cette trêve, MDA, troisième, passera les fêtes sur le podium du championnat en CFA. Une première qui essaime quelques promesses. Pour 2016.

Ralph Neplaz
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?