AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : Marwane Benamra et l'aventure algérienne

Football/CFA : Marwane Benamra et l'aventure algérienne

L'attaquant du FC Villefranche qui vient de signer un contrat professionnel à US Madinet El Harrach (D1 Algérienne) ne sera resté que six mois en Calade.
Football/CFA : Marwane Benamra et l'aventure algérienne
FRANCK CHAPOLARD

SPORTSFootball Publié le ,

Des fulgurances. Marwane Benamra, aura offert ce cocktail-là durant son bref passage au FC Villefranche. Cela n'aura duré que six petits mois puisque son dernier match sous le maillot caladois remonte au 19 novembre 2016 pour un succès beaujolais (0-2) à Mulhouse.

Il avait disputé une heure de jeu ce soir-là en Alsace, un soir où le FCVB avait acquis, d'ailleurs, sa première victoire de la saison à l'extérieur. Pas de but pour lui ce jour-là. Mais marquer n'aura, au final, pas été sa plus grande qualité puisqu'en dix rencontres de CFA, il n'aura inscrit qu'un seul but (mais quel but !), le 15 octobre face à Grenoble pour un succès (2-1) arraché avec un certain panache par Villefranche.

"On retiendra son but face à Grenoble. Il nous avait donné la victoire. Ce but extraordinaire résume quel joueur il est, un attaquant capable d'actions dignes de la Ligue 1 avec un profil imprévisible mais irrégulier", décrit Stéphane D'Urbano, l'un des deux entraineurs du FCVB aux côtés de Landry Ndzana.

Un véritable dribbleur s'en va

Cependant, sa signature en Première division algérienne à US Madinet El Harrach, actuel neuvième du championnat, n'est pas vraiment une surprise. D'Urbano le reconnaît : "Il nous avait rejoint le premier jour de la reprise en juillet. Son objectif était de se relancer chez nous après ses passages à l'Evian TG et sa formation à l'OL. Il aura réalisé deux parties de saison assez différentes. La première très intéressante avec beaucoup d'investissement dans le jeu et à l'entraînement. Puis la seconde avec des blessures. Il n'était d'ailleurs pas dans le groupe lors de nos dernières rencontres."

Quant au président du FCVB, Philippe Terrier, qui a donné son accord au joueur désormais lié à l'US Madinet El Harrach, il est resté quelque peu sur sa faim à son sujet : "Je pense qu'il aurait pu nous en montrer davantage si vraiment il l'avait voulu, mais nous lui souhaitons évidemment bonne chance."

Car à 21 ans, Benamra, véritable dribbleur comme on en croise rarement dans le football, a vraiment ce petit quelque-chose en plus qui donne envie d'aller au stade : le talent qui, même par intermittence, est si appréciable. Quels que soient le championnat et les couleurs portées.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?