AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : le FCVB tout en maîtrise

Football/CFA : le FCVB tout en maîtrise

Le FC Villefranche, de plus en plus homogène, a dominé son voisin MDA (2-0) sur ses terres et s'est positionné un peu plus près du top 5 du championnat.
Football/CFA : le FCVB tout en maîtrise
FRANCK CHAPOLARD - Antoinat, le capitaine du FCVB, solide devant Mbida, a inscrit son second but de la saison.

SPORTSFootball Publié le ,


Samedi 5. 20ème journée de CFA. Au stade Ludovic Giuly. Le FCVB bat MDA Foot 2-0 (1-0). Buts Antoinat (19e), Hassan (65e sur pénalty). FCVB : Philippon – Ertel, Sartre, Barthomeuf, Atlan - Antoinat, Dédola, Dumas – Hassan, Fostier, Gbaguidi.. Entraîneurs : Landry Ndzana et Stéphane D'Urbano.
MDA Chasselay : Jaccard – Jean-Baptiste, Alioui, Charvet (c), Farras – Castillo, Traoré, Heekeng, Séné - Mbida, Angani. Entraîneur : Noël Tosi.

Il y a des soirs où une terrible sensation de déjà-vu revient à la surface, comme un mauvais pansement qui ne protège de rien, d'un côté, ou comme la résurgence d'une cohérence longtemps disparue mais aujourd'hui revenue, de l'autre. Ce soir, à Chasselay, à la sortie du derby entre le FCVB et MDA, les premiers sont repartis avec la prolongation de leur invincibilité en 2016 laissant aux seconds les maux d'une équipe qui ne parvient plus à gagner à la maison. Ce MDA-là, ressemble de plus en plus à celui de la fin de l'ère Santini, en décembre 2014, le mauvais classement en moins. Et heureusement d'ailleurs que la phase aller a été une réussite car avec cette marche à domicile (aucune victoire depuis début octobre), les Chasselois commenceraient à regarder derrière eux avec un soupçon de doutes grandissants. Pour le FCVB, ce succès est loin d'être un étonnement. Il a été ébauché dès le départ par un heureux concours des événements lorsque l'arbitre, Benjamin Lepaysant, décida d'exclure le milieu-accélérateur de MDA Séné pour un duel avec Ertel, le défenseur caladois, aux allures plus maladroits que franchement répréhensibles (18e). Le coup-franc d'Atlan termina sur le bon jump d'Antoinat pour un but classique (1-0, 19e).

Cruel pour Jaccard, heureux pour Antoinat

Un coup du sort cruel pour MDA qui, ceci étant dit n'était pas entré dans le derby avec le degré d'agressivité nécessaire pour ce genre de rencontre, car si l'entraîneur Noël Tosi avait prévu de sécuriser ses couloirs, il avait dû alors revoir à la hâte sa stratégie. Ses deux lignes de quatre ensuite n'offrirent que peu de résistance face à la cohérence collective du FCVB, maître des ailes avec Gbaguidi et Hassan, brillant dans les phases de conservation au milieu sans aucune trace de désorganisation. Devant, Fostier se joua régulièrement des axiaux chasselois. L'attaquant caladois désormais plus souvent titulaire est un exemple de ce qui a vraiment changé dans cette équipe : tous ses déplacements sont intelligents mais il manque encore cet "esprit-tueur" dans les seize mètres pour aider le FCVB à devenir une équipe plus redoutable, encore. Il en va ainsi des équipes qui ne perdent plus : l'exigence augmente de jour en jour, les attentes également. Du FCVB, on a noté qu'à l'heure de jeu, l'anodin n'as pas sa place depuis bientôt trois mois. Et ce fut comme dans une logique attendue qu'Hassan, l'une des recrues hivernales bienvenues, a donné un peu plus de poids au succès caladois sur pénalty (2-0, 65e). Celui-ci avait été consécutif à un ballon relâché par le meilleur chasselois, Jaccard, dans sa surface, qui avait stoppé Antoinat dans le mouvement. Un signe d'un soir sombre pour MDA. Le signe de la maîtrise du FCVB qui promet une jolie réception du leader Grenoble, samedi prochain.


Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?