AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : le FCVB sauvé par sa jeunesse

Football/CFA : le FCVB sauvé par sa jeunesse

Dominateur mais atone offensivement, le FC Villefranche s'est tiré d'un mauvais guêpier en l'emportant 1-0 sur un but du jeune défenseur central Yohan Roche.
Football/CFA : le FCVB sauvé par sa jeunesse
FRANCK CHAPOLARD - Fostier et les attaquants du FCVB ont eu beaucoup d'opportunités de marquer. En vain

SPORTSFootball Publié le ,

Samedi 16 avril. 25ème journée de CFA. Au stade Armand Chouffet. FCVB bat Sarre-Union 1-0. But de Roche (45e) pour Villefranche. Composition du FCVB : Philippon - Ertel, Roche, Atlan, Bugnet - Antoinat, Bulur (Dedola, 62e), Dumas – Gbaguidi (Fostier, 75e), Billemaz (Bah, 66e) Hassan. Entraîneurs : Landry Ndzana et Stéphane D'Urbano.

Il y a des rencontres oubliables mais qui comptent à l'instant de faire le bilan. Celle qui a opposé le FC Villefranche à Sarre-Union, samedi, entre dans ce secteur. Le FCVB l'a emporté de justesse. Et c'est le seul enseignement d'un soir triste comme en offre parfois les dernières lignes de CFA. L'insouciance dans ces cas-là est à la fois un espoir et un enthousiasme. Celle qui a escorté les jeunes du FCVB, habituels titulaires en Ligue avec la réserve caladoise (HR), a été illustrée par le trio Roche-Bulur-Billemaz. Le premier a fait découvrir au public d'Armand Chouffet son sens du timing en parachevant de la tête un corner de Gbaguidi (1-0, 45e) dans la seule éclaircie du jour.

On se remet de tout

Quant aux deux autres, ils ont souvent apporté un peu plus de vie à un ensemble moribond. Bulur a joué juste au milieu et a parfois trouvé les bons décalages tandis que Billemaz a constamment joué vers l'avant et ses centres auront été une menace constante pour les défenseurs alsaciens (59e, 65e). Pour le reste, on aura assisté à un duel au très faible niveau technique qui, au niveau de l'intensité était le lointain cousin de l'affiche de coupe de France (32es) disputée en janvier dernier (2-1) au même en endroit et au bout de laquelle le FCVB avait sans doute connu sa plus grande désillusion. On se remet de tout finalement. Sarre-Union jouera en CFA2 la saison prochaine. Et le FCVB ? Si sa fin de saison plus près du top 5 est une réalité sans stress, elle peut aussi servir à révéler la suite de sa jeunesse. Prometteuse.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?