AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : Le FCVB a su accélérer

Football/CFA : Le FCVB a su accélérer

Quelconque en première période, le FC Villefranche a trouvé les ressources nécessaires pour dominer Jura-Sud (1-0) sur une marge qui montre une autre facette de son potentiel cette saison : le réalisme.
Football/CFA : Le FCVB a su accélérer
FRANCK CHAPOLARD - Jasse et Benamra dans les airs. Les Caladois ont longtemps buté sur une défense jurassienne accrocheuse.

SPORTSFootball Publié le ,

Au stade de l'Escale à Arnas, 5ème journée de CFA. Le FC Villefranche-Beaujolais bat Jura-Sud 1-0 (0-0). Buts : Perrin (59e) pour Villefranche. Environ 500 spectateurs. Composition du FCVB: Philippon – Ertel, Roche, Antoinat, Atlan (capitaine) – Jasse, Dedola (Bulur, 66e), Diarrassouba – Perrin (Dumas, 85e), Benamra, Bedenick (Dutreive, 78e). Entraîneurs : Landry Ndzana et Stéphane D'Urbano.

Les feux d'artifice ne reviennent pas tous les soirs. Et c'est logique. En inscrivant sept buts lors de ses deux premières rencontres de CFA à domicile, le FCVB avait donné matière à croire à une répétition du festin offensif à la maison. Mais Jura-Sud, défait 1-0 à l'Escale, lui a rappelé la réalité d'un championnat où les pièges ne vont pas manquer sur le chemin des Caladois.

Le match

Dans l'avant-match, Landry Ndzana et le staff caladois avaient une crainte : le manque de rythme possible consécutif au week-end de repos précédent dû au forfait d'Evian-Thonon en CFA. Et cette prédiction s'est confirmée dans des proportions inattendues face à Jura-Sud. Sans jus, avec une lenteur dans les transmissions peu vue jusqu'ici, le FCVB est passé à deux doigts de la foudre lors de la première période. Dans la colonne frissons pour le gardien Philippon on a relevé un poteau sortant (29e) et surtout une tête d'Amofa (40e) sur la transversale. Jura-Sud a laissé passer sa chance. Et Villefranche, a gommé ses défauts de l'été, avec un supplément de mordant qui aura suffi pour voir Perrin placer la tête gagnante (59e, 1-0) à la réception d'un centre de Benamra, côté gauche. De là, il y aurait pu avoir le tarif habituel pour les visiteurs jurassiens sauvés par leur portier Cattier à quatre reprises : un coup-franc d'Atlan (62e) d'abord, un réflexe devant Jasse (63e), une envolée pour éteindre le bijou de Benamra (86e) ensuite, puis une double parade face à la paire Dutreive-Jasse (87e). Mais Perrin avait fait le job.

Le fait du match

Il est à mettre sur le compte du malheureux latéral droit de Jura-Sud Bill Dago touché par son gardien Cattier dans une sortie aérienne (23e). Perte de connaissance, attente des pompiers : l'inquiétude a semblé traverser tous les acteurs de la rencontre durant de longues minutes. Et c'est comme si le match s'était arrêté en première mi-temps, avant de redevenir plus soutenue, après la pause.

Le joueur

Et de deux. L'avant-centre du FC Villefranche, Julien Perrin, en inscrivant le but caladois a effectué une manière de coup double : une respiration pour son équipe et surtout une confirmation personnelle des sensations retrouvées. Car il ne faut pas se le cacher, le FCVB en l'enrôlant cet été après deux saisons marquées par une blessure tenace (pubalgie), a tenté le pari de le relancer. Et à ce jour, l'ancien strasbourgeois ne déçoit pas avec deux buts à son actif depuis le début de saison. Profil à l'ancienne, à savoir un sens rare du collectif, Perrin est ce joueur idéal qui rend les autres meilleurs. Sans jamais jouer pour sa pomme. Précieux donc.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?