AccueilSPORTSFCVBFootball/barrages Ligue 2 : pour le FCVB, c'est maintenant ou jamais

Football/barrages Ligue 2 : pour le FCVB, c'est maintenant ou jamais

Les Caladois s'apprêtent à vivre un moment historique avec le barrage aller d'accession à la Ligue 2. Face à eux, une équipe niortaise en plein doute.
Football/barrages Ligue 2 : pour le FCVB, c'est maintenant ou jamais

SPORTSFCVB Publié le ,

Samedi soir, aux alentours de 20 h, une douce euphorie s'est emparée du stade Armand-Chouffet. Embrassades, cris de joie, sourires évocateurs… Autant de scènes qui rappelaient celles vécues trois ans plus tôt lorsque, au terme d'une douce après-midi de mai, le FCVB avait validé son ticket pour le National. La différence, et elle est de taille, c'est que cette fois-ci, la fête n'a pas duré longtemps. La raison ? "Le travail n'est pas fini", comme l'a précisé Hervé Della Maggiore, le technicien caladois. Pour voir le rêve de Ligue 2 se réaliser, il reste encore un obstacle.

Alors, dès dimanche matin, HDM et son staff ont repris leur bâton de pèlerin et ont à nouveau charbonné pour tout savoir sur la prochaine montagne à gravir, Niort et ses Chamois. "J'ai pu récupérer des infos, observer quelques matchs. J'ai vu une équipe très athlétique, avec beaucoup de puissance et de vitesse. Ils sont jeunes, pleins de fougue, mais parfois indisciplinés. A nous d'en profiter."

18 joueurs au lieu de 16

Cette double confrontation s'annonce, quoi qu'il en soit, différente de ce que le club a connu jusque-là. Plus proche de la Coupe de France que d'une journée de championnat lambda. "On va rencontrer un adversaire que l'on ne connaissait pas il y a quelques jours. Et, point positif, on partira avec un groupe de 18 joueurs au lieu de 16." Un détail qui pourrait avoir son importance à un moment de la saison où tous les organismes sont déjà éprouvés.

Pourtant, dans sa préparation, Della Maggiore n'a pas voulu tout bouleverser. "On n'a rien changé dans notre protocole d'entraînement. En tout cas, sur ce match aller, on ne sera pas dans la gestion. Je veux qu'on garde le même état d'esprit que ces dernières semaines. Avec l'envie de bousculer cette équipe pour l'emporter."

Photo : Hervé Della Maggiore et Maxime Jasse lors du point presse d'avant match.

Une envie décuplée par la dynamique positive qui règne en Calade ces jours-ci. "C'est vrai que pour nous, c'est presque plus simple à préparer que pour eux. On était plutôt programmés, depuis deux semaines, à jouer ces rencontres alors que Niort, pas du tout."

Il faut dire que les Chamois, presque chats noirs depuis samedi, ont bénéficié d'un concours de circonstances pas vraiment en leur faveur lors de l'ultime journée de Ligue 2, alors qu'ils paraissaient les mieux placés pour sauver leur tête. "La dynamique est de notre côté, c'est certain. J'ai connu ces situations et c'est toujours plus simple pour l'équipe qui vient d'enchaîner des victoires que pour celle qui est dans une spirale négative."

Renaut absent

Parce que oui, Hervé Della Maggiore est plutôt un habitué des barrages. En 2017 déjà, il avait expérimenté la formule lancée un an plus tôt, sans réussite, avec Bourg. L'année suivante, même résultat, avec le Gazélec d'Ajaccio. Alors, HDM, chat noir des barrages ? Pas vraiment selon le principal intéressé. "Les conditions ne sont pas du tout les mêmes, avoue l'ex-Burgien. Là je suis dans la peau d'un coach qui a tout à gagner et c'est sûrement plus facile à appréhender."

L'autre paramètre positif pour Hervé Della Maggiore est aussi à chercher du côté de son groupe. "Je le répète à chaque fois mais notre force, c'est la sérénité qui règne ici, en plus de nos qualités individuelles et collectives. Même dans les moments difficiles, on n'a jamais lâché."

Finalement, le seul hic pourrait être la blessure du capitaine Kévin Renaut, indisponible pour l'aller et très certainement pour le retour. Alors, qui pour le suppléer ? Si HDM préfère garder le mystère, le trio Flégeau, Lauray, Dauchy tient la corde. "Le groupe est capable de répondre à l'absence de Kévin."

Tony Fonteneau

FCVB - Niort, ce mardi soir, à 19h, au stade Armand Chouffet. Rencontre à suivre en live commenté sur notre site.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?