AccueilSPORTSFCVBFootball/Barrages : des Niortais battus mais pas abattus

Football/Barrages : des Niortais battus mais pas abattus

Défaits par Villefranche lors du barrage aller, les Chamois ont tout de suite cherché à se projeter vers la rencontre de samedi.
Football/Barrages : des Niortais battus mais pas abattus

SPORTSFCVB Publié le ,

Brahim Konaté, milieu de terrain niortais : "On avait fait le plus avec ce premier but à l'extérieur, face à une belle équipe de Villefranche. Malheuresement, en deuxième, ils ont mis les ingrédients pour renverser la tendance. On prend des buts sur des détails. Il faudra gommer ça au retour pour rester en L2. En tout cas, on devra mettre plus de détermination. Notre bloc équipe a manqué de rigueur.

Il y a une rencontre retour. On devra mettre plus d'engagement si on veut s'en sortir. Mais le football va très vite. Là, la priorité va être de bien récupérer et se laver la tête."

Sébastien Desabre, entraîneur des Chamois niortais : "C'est forcément décevant. Surtout quand on a la chance de rentrer à la mi-temps avec un but d'avance. Prendre trois buts sur la 2e, dans un match hyper important pour la survie du club, ça fait mal. Sur la deuxième mi-temps, on n'a pas été à la hauteur. Maintenant, il faudra bien récupérer pour donner le maximum de nos possibilités samedi.

On manque de rigueur défensive mais ça n'est pas d'aujourd'hui. On n'est pas assez solide sur des phases très importantes du jeu. C'est à l'image de notre saison. Sur un match de barrage, il faut être beaucoup plus costaudspour protéger ce but. Le fait que ça bascule sur coup de pied arrêté me gène beaucoup.

En première mi-temps, on avait pourtant bien manoeuvré tactiquement. Après, le rapport de force sur la fin de match nous a été défavorable. Ils ont mis beaucoup d'engagement, fait beaucoup de courses et nous, on a baissé de pied.

La grosse différence aujourd'hui s'est faite sur la maîtrise technique des joueurs. Certains chez nous ont été en difficulté à ce niveau là. On n'a pas réussi à créer des choses pour trouver des décalages sur la largeur. Villefranche a été plus mature là dessus.

Iil y a deux rencontres. On en a perdu une ce soir. Il reste 90 minutes à jouer, à nous de trouver les ressources nécessaires pour inverser la tendance."

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?