AccueilSPORTSFootballFootball : Villefranche s’impose face à une valeureuse équipe de Goal FC

Football : Villefranche s’impose face à une valeureuse équipe de Goal FC

Menés 1-0 à la pause, les Caladois ont su inverser la tendance pour finalement s’imposer 3 buts à 1 dans ce match amical avant la reprise du championnat dans une semaine pour les deux équipes.
Football : Villefranche s’impose face à une valeureuse équipe de Goal FC
©Franck Chapolard

SPORTSFootball Publié le , Alexandre Large

Villefranche jouait ce vendredi à 15 h un match amical contre Goal FC, les deux équipes espérant se remettre en confiance et préparer le retour du championnat dans une semaine. C’est chose faite notamment pour Villefranche, avec cette victoire 3-1, même si les Caladois retiendront sûrement plus la seconde mi-temps que sur la première.

Malgré une entame de match timide de la part des deux équipes, c’est Goal FC qui a su prendre la rencontre à son compte au fur et à mesure que la première mi-temps défilait. Les occasions pour l’équipe de N2 ont été nombreuses même si Villefranche répondait également à son adversaire avec quelques ballons chauds dans la surface. C’est après un long ballon par dessus la défense caladoise, à la 35e minute de jeu, que l’attaquant de Goal FC s’est retrouvé accroché dans la surface de réparation. L’arbitre n’a pas hésité pour accorder le penalty, transformé dans la foulée par El Hadj Coly, à l’aide d’une panenka. Goal FC passa même tout près de doubler la mise, juste avant la mi-temps, suite un face-à-face perdu face au gardien caladois.

Deuxième mi-temps encourageante pour Villefranche

La deuxième mi-temps fut plus maitrisée par Villefranche Beaujolais. Dès la reprise du jeu, à la 46e minute, les Bleus ont égalisé grâce à Claudy M’Buyi, parfaitement servi sur un centre en retrait. Les espaces se sont ouverts de plus en plus dans la défense de Goal FC et à la 60e minute, après une récupération caladoise dans le coin de la surface adverse, Taufflieb a offert une magnifique passe en retrait à Maxime Blanc qui n’a plus eu qu’à la pousser au fond.

À noter que le coach de GOAL FC a effectué onze changements à la 63e en renouvelant intégralement son équipe. La deuxième partie de la seconde mi-temps fut plus calme, avant qu’Emmanuel Mballa ne marque le but du 3-1 grâce à une superbe frappe croisée (87e). Goal FC aurait pu revenir à un but dans les derniers instants du match, mais l’attaquant des pensionnaires de N2 a raté son duel face au gardien.

Les deux équipes vont maintenant pouvoir se tourner pleinement vers la reprise du championnat. Villefranche Beaujolais se rendra au Mans vendredi prochain (19 h 30) pour le compte de la 17e journée de National et essayera de sortir de la zone rouge. Goal FC de son coté affrontera Les herbiers samedi (17 h) à domicile. En cas de victoire, ils compteraient alors huit points d’avance sur leur dauphin.

Les réactions d'après-match

Edouard Chabas, directeur sportif de Goal FC

"Nous avons réalisé une bonne première mi-temps dans la maitrise. Durant les 15-20 premières minutes, on a très bien utilisé le ballon, on a réussi a bouger le bloc adverse et on marque logiquement. Physiquement à la fin de la première mi-temps on a senti que l’on baissait. La deuxième mi-temps est clairement pour eux, on a souffert athlétiquement et techniquement. Sinon j’ai senti que dans le jeu on était dans la continuité de ce qu’on a fait en 2022. Le gros point noir est la blessure d’Enzo Real qui a senti une douleur derrière la cuisse."

Hervé Della Maggiore, entraîneur de Villefranche Beaujolais

"On a fait une première mi-temps digne d’une équipe qui est dans le doute, qui se cherche. On a du mal à faire les choses à fond que ce soit offensivement ou défensivement, on a du mal à défendre en avançant, on a peur de mal faire. Sur la deuxième mi-temps, on a rectifié ça et sur sur la première situation, en avançant et avec de l'énergie, on récupère la balle sans se préoccuper de ce qu’il se passe derrière. Parce que aujourd’hui le classement fait qu’on a un peu peur et j’ai bien aimé notre deuxième mi-temps car elle va nous mettre en confiance. Elle montre le contraste qu’il peut avoir entre une équipe qui a peur et une équipe qui ne doute pas."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 02 février 2023

Journal du02 février 2023

Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?