Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football/National : Villefranche tombe dans le piège normand

le - - FCVB

Football/National : Villefranche tombe dans le piège normand
Franck CHAPOLARD - La rentrée de Lemb n'a pas permis de booster l'attaque caladoise.

Le FCVB s'est incliné (0-1) pour la deuxième fois de la saison à Chouffet au terme d'une rencontre fermée. Au classement, ça se complique.

A Villefranche au stade Armand-Chouffet, 11e journée de National. Le FC Villefranche est battu par Quevilly-Rouen 0-1 (0-0 à la mi-temps). Buteur pour Quevilly-Rouen : Fumu-Tamazo. Composition du FCVB : Philippon, Martin (Perracino, 45e), Lacour, Gonzalez, Belkorchia, Jasse (c), Sergio, Blanc (Lemb, 80e), Bénédick (Mambu, 15e), Toko, Labeau.

Il y a des défaites qui font mal. Et celle concédée face à Quevilly-Rouen à l'occasion de la 11e journée de championnat fait partie de cette catégorie. D'abord parce qu'elle a été très longue à se dessiner. Ensuite parce que la rencontre, ultra-cadenassée, aurait très bien pu basculer du côté caladois avec un peu plus de réussite. Mais surtout parce que le FCVB n'a pas su exploiter sa supériorité numérique. Et se met en danger au classement (14e).

Le match

Avant la rencontre, Alain Pochat avait évoqué le défi physique que tenteraient d'imposer les Normands. Et il n'a pas fallu longtemps avant de se rendre compte que le coach caladois avait vu juste. Alors pour ne pas rentrer dans une bataille qu'ils avaient peu de chance de gagner, les Caladois ont d'abord essayé de jouer. Mais face à une formation de Quevilly-Rouen bien en place, les espaces ont manqué. Difficile pour les Blanc, Toko et Sergio de trouver les décalages face à un bloc compact et attentif. Conséquence, mis à part une tête trop molle de Blanc et une frappe hors-cadre de Sergio, Quevilly-Rouen n'était pas inquiété pendant les 45 premières minutes.

Et si la première mi-temps avait été fermée, la seconde allait être cadenassée. La faute à deux formations qui ne pas laissaient pas passer grand chose. Et à un arbitre qui n'a pas hésité à jouer du sifflet. Il a finalement fallu attendre la 74e pour voir une des premières frappes cadrées caladoises. C'est Belkorchia qui allumait la mèche des 20 mètres d'une volée bien sentie. Dans la foulée, le latéral du FCVB était séché par Diarra qui écopait d'un deuxième jaune synonyme de rouge. L'ingrédient qu'il manquait pour mettre un peu de folie à la fin de match caladoise? Pas vraiment.

Pas inspirés, les hommes d'Alain Pochat ne trouvaient pas plus d'espace malgré la rentrée de Lemb, censée densifier le secteur offensif. Et ce qui devait arriver arriva. Les Normands, sur une de leur première véritable opportunité du second acte, venaient crucifier le FCVB grâce à un Fumu opportuniste sur une frappe repoussée par Philippon (86e). 1-0, score final. Le piège était parfait...

L'homme du match

Difficile de sortir une individualité dans une rencontre aussi fermée et hachée. Alors pour une fois, prime au travailleur de l'ombre, Maxime Jasse en l'occurrence. Le capitaine caladois, même s'il n'a pas réalisé son meilleur match de la saison, a à nouveau été cet infatigable travailleur du milieu de terrain. Et forcément, dans une rencontre comme celle-là, ça compte. Mais ça ne suffit pas toujours...

Tony Fonteneau




Tony FONTENEAU
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer