Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football / National 1 : Villefranche rêve de mettre Concarneau dans ses filets

le - - FCVB

Football / National 1 : Villefranche rêve de mettre Concarneau dans ses filets
Franck CHAPOLARD - Maxime Jasse et ses coéquipiers doivent s'attendre à une chaude réception à Concarneau.

Après Pau, le Football Club Villefranche Beaujolais enchaine sur un nouveau long déplacement en Bretagne pour défier Concarneau vendredi. Avec l'espoir de pêcher chez les "Thonniers" une première victoire cette saison.

Villefranche se déplace en Bretagne en cette fin de semaine, avec une rencontre sur la pelouse de Concarneau au menu de la huitième journée du championnat de National 1 (vendredi à 20 h, stade Guy-Piriou).

Partie de Lyon en avion, l'équipe d'Alain Pochat a atterri ce jeudi en milieu de journée à Nantes, avant de traverser en bus toute la Bretagne sud pour rallier Quimper, camp de base choisi pour ce long déplacement. Une ultime séance d'entraînement était prévue au programme des Tigres en fin d'après-midi dans le cadre du stade local.

Jeudi matin, au moment du dernier café avant le départ, le coach caladois a livré les clés d'un voyage au bout duquel le FCVB rêve de décrocher cette première victoire qui le fuit depuis bientôt deux mois.

L'ÉTAT D'ESPRIT : NE RIEN LÂCHER

"A Pau, on décroche un match nul dans des conditions pas évidentes, à dix, ce qui nous permet de rester invaincus à l'extérieur. Les gars sont présents, ils bossent, ne lâchent rien. Il existe un sentiment un peu général de frustration depuis le début de saison, surtout chez les attaquants. J'ai l'impression de me répéter, mais il faut arriver à faire basculer les choses dans notre sens, à marquer ce petit but supplémentaire par rapport à l'adversaire. Mais même si c'est but contre son camp de Concarneau à la 92e minute vendredi, les joueurs prendront et reviendront avec la banane !"

L'ADVERSAIRE : CONCARNEAU, C'EST COSTAUD

"C'est une équipe que je connais bien pour l'avoir affrontée à quatre reprises quand j'entraînais Boulogne. Concarneau, c'est très solide. Et c'est toujours difficile de jouer chez eux, dans un petit stade à l'anglaise, avec pas mal d'ambiance pour supporter les Thonniers, comme on les appelle. Il s'agit d'un club avec une identité forte. Il y a beaucoup de joueurs issus du cru, un certain amour du maillot.

Ils jouent en général en 4-4-2, avec un jeu engagé. Le coach Nicolas Cloarec est issu du monde pro et il a des réseaux qui lui permettent toujours de se faire prêter de bons joueurs. Valentin Lavigne, ex-espoir de Lorient, vient de signer en provenance de Ligue 2 par exemple. Mais cela dit, on a les arguments pour les embêter !"

LE GROUPE : RETOUCHES EN VUE

"On a eu un souci mercredi à l'entraînement avec Arnold Lemb, qui devait figurer dans le groupe et même démarrer le match après une bonne semaine. Lors de la séance du matin, il a tapé sous le talon de John Mambu en voulant frapper un ballon et il avait un gros hématome sur le cou-de-pied. Malgré les soins, il est forfait et remplacé par Ali M'Madi. Mais il me reste pas mal d'options offensives tout de même. En défense centrale, c'est Loïc Abenzoar qui va remplacer poste pour poste Oumar Gonzalez, expulsé à Pau. Je sais qu'il va répondre présent. A ceux qui rentrent de saisir leur chance !"

Propos recueillis par Julien VERCHÈRE




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer