Fermer la publicité

Football : Jérémie Pignard à la découverte de la Ligue des champions

le - - Football

Football : Jérémie Pignard à la découverte de la Ligue des champions
DR - L'arbitre Caladois, ici au Vélodrome de Marseille en Ligue 1, continue d'élargir sa palette technique, avec cette première en Ligue des champions, en Russie.

Reconduit en Ligue 1 cette saison, l'arbitre caladois s'apprête à ouvrir une nouvelle page de son évolution éclaire avec son entrée en Champions League comme assistant vidéo du français Clément Turpin pour le match de barrages aller entre le FC Krasnodar et le PAOK Salonique ce mardi soir (21h).

A son allure, mais avec le même bagage rempli de modestie et de mesure, le Caladois Jérémie Pignard poursuit son ascension dans le monde l'arbitrage. Après avoir vécu une première saison assez dense en Ligue 1, un échelon où il sera encore présent en 2020-2021, il se prépare à franchir un tout autre cap : l'entrée dans le monde très fermé de la Ligue des champions.

Et ce sera comme arbitre assistant vidéo de la référence actuelle de l'arbitrage français, à savoir Clément Turpin pour le match de Barrages Aller entre le FC Krasnodar – où évolue le français Rémy Cabella – et PAOK Salonique, ce mardi soir. Une désignation qui lui a mis un petit peu d'étoiles dans les yeux, sans non plus susciter trop de pression, gardant les pieds sur terre, même si, cette fois-ci, il a pris l'avion pour découvrir la Russie.

"Faire parler le moins possible de l'arbitrage"

De là-bas, il s'est réjoui de l'instant à venir : "Je ressens beaucoup de joie, car être désigné sur une telle compétition, ça reste un moment rare, dans la plus belle compétition européenne. Mais je prends les choses comme elles arrivent. Derrière pour en arriver là, c'est énormément de travail. C'est un monde compliqué, qui ne pardonne pas. Rien n'est jamais acquis. Il faudra bosser davantage encore pour continuer à vivre ces moments". On lui souhaite plus de réussite sur cette rencontre, dans une période où les débats sur l'arbitrage vidéo fournissent de la matière aux plateaux de télé… Ce que ne nie pas Jérémie Pignard : "Sur chaque match l'objectif est le même, faire parler le moins possible de l'arbitrage et prendre les bonnes décisions. C'est notre travail et ce n'est pas toujours simple, les enjeux sont tellement importants".

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer