AccueilSPORTSFootballFootball GOAL FC/National 2 : Une semaine dans le sud à forte valeur ajoutée…

Football GOAL FC/National 2 : Une semaine dans le sud à forte valeur ajoutée…

Un partage à Aubagne, mercredi en match en retard (1-1), suivi d'un succès sur le gong à Marseille hier (2-3), ça fait quatre bons points dans la besace : la semaine du GOAL FC non loin de la méditerranée a affermi davantage sa place de leader.
Football GOAL FC/National 2 : Une semaine dans le sud à forte valeur ajoutée…
Archives FRANCK CHAPOLARD - L'avant-centre Arnold Lemb et son équipe du GOAL FC commencent à créer une vraie et réelle distance avec leurs rivaux en tête du championnat.

SPORTSFootball Publié le , RALPH NEPLAZ

Ce matin, les joueurs du GOAL FC qui ont retrouvé leurs pénates après avoir passé quelques jours dans le sud, ont dû se réveiller avec la banane, le sourire de ceux qui ont rempli le contrat de la semaine : surtout ne pas gâcher tout ce qui a été accompli en amont, cette invincibilité qui dure depuis la mi-septembre et ce revers 2-0 à Grasse, au soir de la 7ème journée. Depuis, le GOAL FC a aligné sept succès pour quatre nuls, inscrits 25 buts pour seulement 7 encaissés. Cela résume parfaitement ce qui anime la force collective de ce groupe, cette propension répétée à ne jamais se désunir. Preuve en a été de nouveau apportée hier à Marseille, chez des réserves phocéens qui comme on pouvait s'y attendre ont chèrement vendu leur peau, quand bien même leur place de dernier du championnat invitait au grand écart.

Cela a été le cas par instant, à la lecture d'un scénario qui a d'abord commencé par sourire aux Chaselois à l'instant où la fixation de Lemb pour le service impeccable de Mambu a permis d'ouvrir le score (0-1, 28e), avant de prendre l'allure du danger lorsque l'a réserve de l'OM est parvenue à égaliser dès le retour des vestiaires (1-1, 48e) sur une malheureuse relance du gardien Philippon qui aura déclenché le sursaut d'orgueil de tous ses coéquipiers autour de lui puis que Almike exploitant un centre de Mambu négocié à la va-vite par le gardien marseillais, a redonné les bonnes couleurs à son équipe, quasiment dans la foulée (1-2, 50e). C'est ce qui s'appelle avoir confiance en ses pieds… Ou plutôt avoir un mental d'airain comme viendra le signifier ce dernier but de Quentin Vieira sur le gong (2-3, 90e), de la tête après que l'OM a réussi l'exploit du 2-2, à quatre minutes de la fin.

Adaptation tactique et temps de jeu

Une fois raconté cette drôle de fin de match, on retiendra donc que ces quelques jours dans le sud auront permis au staff du Jamal Alioui de maintenir tout le groupe dans le bon mouvement. Partis à 20 joueurs, les Chasselois ont pratiquement tous glanés du temps de jeu, élargissant aussi leur palette tactique en passant du 4-3-3 à Aubagne au 4-4-2 à Marseille avec notamment le changement des latéraux (Doucouré-Vieira) et une attaque bosseuse à deux têtes (Lemb-Socka).

Une semaine fructueuse au classement. Le GOAL FC compte désormais huit points d'avance sur son second, Grasse, au bout de 18 journées. Il en reste encore douze. Cela dessine la hauteur des marches à venir. Très élevées. Vérification sera encore faite samedi au stade Ludovic Giuly avec la réception de Marignane-Gignac, à dix longueurs mais bien calé dans la meute des poursuivants d'un leader serein : ce GOAL FC qui ne sait plus perdre.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?