AccueilSPORTSFootballFootball GOAL FC/National 2 : Une dernière chute à la maison

Football GOAL FC/National 2 : Une dernière chute à la maison

Encore peu en verve dans le dernier geste, le GOAL FC s'est incliné à domicile contre Fréjus-Saint-Raphaël (0-1) et finira sur le podium d'un championnat qui a sacré Martigues comme promu en National.
Football GOAL FC/National 2 : Une dernière chute à la maison
Archives FRANCK CHAPOLARD - Malick Assef aura été, sans contestation, l'attaquant le plus constant cette saison au GOAL FC.

SPORTSFootball Publié le , RALPH NEPLAZ

Samedi 21 mai 2022, à Chasselay, au stade Ludovic Giuly, 29ème journée du championnat de France de National 2 Groupe C, L'Etoile Fréjus-Saint-Raphaël bat Grand Ouest Association Lyonnaise 1-0 (1-0). Buts : Ouchmid (24e), pour Fréjus. Environ 300 spectateurs. Arbitrage de M. Alexandre Mercier. Composition du GOAL FC : Philippon – Kouadio, Chapuis, Diarra, Tanard – Le Maitre (Bichari, 89e), Bendaoud (c), Sy (Gueye, 46e) – Ndiaye Almike (Socka, 66e), Doumbouya, Assef. Entraîneur : Jamal Alioui.

L'évidence d'un cœur qui n'y est plus a de nouveau escorté la production des Chasselois, sur leur stade Ludovic Giuly qui leur a pourtant si souvent réussi, cette saison avec un bilan de neuf succès et cinq nuls, jusqu'à la venue de Fréjus-Saint-Raphaël. Il y manquait une défaite. Et elle a bien eu lieu. Et elle a été le symbole d'une fin de saison au ralenti pour les joueurs du coach Jamal Alioui. Eux qui avaient régalé leur public des mois durant, avec une attaque de feu (50 buts, meilleure attaque), ont finalement basculé du côté d'une inefficacité qui était tout sauf prévisible. Ce samedi, face à une équipe de Fréjus tournée vers le jeu de transition, organisée en bloc bas pour ne pas se faire gifler, on ne dira pas qu'on a vécu le match de l'année, mais il a au moins démontré une chose : la capacité d'aller au bout de ses actions, côté Varois, a été une récompense, quand les Chasselois, surtout en seconde période, ont cruellement manqué de justesse dans le geste ultime.

Une épine dans le rideau défensif du GOAL FC

Bien campés sur leur base arrière, les joueurs du coach Charles Paquille ont posé une seule quille, payante, en une situation qui a été leur façon de procéder, continuellement. On jouait la 24ème minute, lorsque la pointe Ouchmid lancé dans le dos de la défense rhodanienne par son capitaine Orinel – quelle vista ! – est venu battre Philippon (1-0). Porté par ce trio Ouchmid-Orinel-Jamrozik, Fréjus a vraiment fait mal aux deux centraux chasselois (Diarra-Chapuis), par la vitesse de ses mouvements et ces appels dans la profondeur comme une épine dans le rideau défensif du GOAL FC, en illustration cette balle de break éteinte par Philippon en duel face à Ouchmid (39e).

Le podium, en guise de consolation

Il y a eu pourtant, matière à revenir au score, côté chasselois. Mais Doumbouya, a trouvé le haut du filet sur une tentative de lob consécutive à bévue de Montanes (34e) et n'a guère été plus heureux sur une frappe enroulée en direction de la lucarne (45e). Après ça, la frustration a dominé les têtes de tout le monde. Tour à tour, Assef (65e et 77e), Kouadio en volée acrobatique (81e) ont eu les gâchettes du 1-1. Mais Jamrozik, plus tôt, dans un angle peu ouvert, a vu Philippon boxer sa tentative du 2-0 (54e). Samedi prochain, GOAL FC s'en ira fermer sa saison à Toulon avec l'assurance de finir sur le podium. C'était l'objectif de départ. Mais en chemin, un autre destin, plus haut, a longtemps été une quête possible. Ce soir, c'est Martigues vainqueur à Marseille (1-2) qui a fêté sa montée en National.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Réaction...

Edouard Chabas (directeur sportif du GOAL FC) :

"J’ai une pensée pour Jocelyn Fontanel et Olivier Delorme qui ont tout fait pour mettre les joueurs dans les meilleures conditions possibles cette saison dans la limite des moyens du club. Leurs investissements auraient mérites une fin de saison différentePour certains joueurs la marche était trop haute on le prendra en compte dans le nouveau cycle à venir du club. Si en terme de qualité de football nous étions certainement une des meilleurs équipes de la poule, en terme d’agressivité de détermination et de caractère certainement pas."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?