Fermer la publicité

Football FCVB/National : une question de stabilité

le - - FCVB

Football FCVB/National : une question de stabilité
FRANCK CHAPOLARD - Le milieu Rémi Sergio ajoutera deux saisons supplémentaires à son bail en Calade commencé à l'été 2018.

Une semaine après avoir frôlé la montée en Ligue 2, la construction du futur effectif caladois pour la saison prochaine est déjà bien amorcée avec en exergue, une certaine stabilité.

Maintenant que la France du foot sait où se situe Villefranche sur le chemin du National, qu'en est-il de ceux qui ont été si exposés, au bout d'un mois de mai charriant tant d'émotions ? Une semaine après ces barrages perdus qui ont fait pleurer tout le Beaujolais, la mission principale du staff caladois et surtout des dirigeants du FCVB, a été de rassurer une partie des supporters qui avaient eu vent des possibles départs des tauliers du vestiaire du coach Hervé Della Maggiore. Et pour l'heure, c'est plutôt l'accalmie qui prédomine, avec tout de même trois jolis coups réalisés cette semaine. La première est venue de Bourg, avec la signature du milieu expérimenté Jimmy Nirlo (32 ans, 10 saisons de National dans les crampons et un leadership incontesté dans le vestiaire bressan), capable d'évoluer également en défense centrale. Longtemps capitaine de Bourg, il a évolué sous les ordres de Della Maggiore, la preuve d'un lien qui peut donc s'exporter non loin de l'Ain, avec de vraies garanties sur le terrain.

Après l'arrivée de Nirlo, prolongations pour Renaut et Sergio

Une arrivée qui vient corroborer les prolongations de deux autres leaders. D'abord, celle du défenseur Kevin Renaut, souhaité par Bourg, dont l'absence sur blessure durant les barrages a été bien plus qu'un crève-cœur, une solidité qui aurait peut-être évité la cruelle fin de match de cette seconde manche vécue dans les Deux-Sèvres. Puis il y a eu l'accord trouvé entre le club caladois et le milieu Rémi Sergio "Se queda", d'ajouter deux saisons supplémentaires à son bail en Calade commencé à l'été 2018. Une question de stabilité et d'ambition, d'autant plus que quelques joueurs clés de cette belle saison caladoise sont encore sous contrat jusqu'en 2022 (Pagerie, Bouet, Bonenfant, Guilavogui pour ne citer qu'eux, et Pagerie avec un an de plus pour aller en 2023) alors que le défenseur Nicolas Flégeau sera aussi caladois l'an prochain.

Maxime Blanc, l'attente

Des attentes émergent de cette quête de stabilité : le possible départ du plus caladois des Caladois, le capitaine Maxime Jasse qui, à ce jour n'a pas confirmé la fin de sa carrière de joueur alors qu'un rôle dans l'encadrement sportif était aussi évoqué ces derniers jours.

Enfin, la saison du numéro 10 du FCVB Maxime Blanc a été tellement lumineuse, - deuxième meilleur buteurs (6 réalisations), meilleur passeur (sept offrandes à ses compères offensifs) -, que l'insistance des concurrents du FCVB (Orléans, Bourg) n'est plus un secret pour personne. Sous contrat jusqu'en 2022, le meneur caladois, qui file vers ses 30 ans, n'a jamais caché l'éventualité d'un départ du Beaujolais, cet été. Si celui-ci se concrétisait, il s'ajouterait à celui de l'attaquant Garita alors que le joyau du printemps beaujolais, Désiré Segbé, actuellement en sélection avec le Bénin, a des touches à l'échelle du dessus mais pas en tant que titulaire.

Il se donne du temps pour savoir où se situera la suite de sa carrière. Attendre et voir donc. Cela sera aussi le cas au sujet du repêchage du FCVB en ligue 2, la DNCG ayant ajouté une quinzaine de jours de plus en juin, aux clubs pour présenter leurs budgets, crise Covid et incertitudes des droits télés obligent.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer