AccueilSPORTSFCVBFootball FCVB/National : Nuit noire à Concarneau

Football FCVB/National : Nuit noire à Concarneau

Portés par le diamant offensif Amine Boutrah, auteur d'un triplé et d'une passe décisive, les Thoniers de Concarneau ont largement battu un FCVB dépassé en Bretagne (4-1).
Après s'être inclinés face à Dunkerque à Chouffet (2-0) le 12 octobre dernier, Ba et les Caladois ont subi la loi de Concarneau.
Archives FRANCK CHAPOLARD - Après s'être inclinés face à Dunkerque à Chouffet (2-0) le 12 octobre dernier, Ba et les Caladois ont subi la loi de Concarneau.

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

Lundi 21 octobre, 10ème journée de National. A Concarneau, au stade Guy Piriou, l'US Concarneau bat FC le Villefranche-Beaujolais 4-1 (3-1). Arbitre M. Arnaud Baert. Avertissements : Della Maggiore (62e), Badji (80e) à Villefranche; Le Mignan (54e) à Concarneau. Buts : Boutrah (13e, 27e, 29e), Gboho (72e) pour Concarneau; Ba (42e sp) pour Villefranche. Composition du FCVB : : Bouet – Dos Santos, Nirlo, Obissa, Badji – Dhib (Manseri, 74e), Sergio (c), Blanc, Da Silva – Ba, Gromat (M'Buyi, 68e). Entraîneur : Hervé Della Maggiore.

Décidemment, Villefranche n'aime pas voyager à Concarneau, en National où il ne parvient toujours pas à l'emporter. Ce soir, au stade Priou, il n'y a pas vraiment eu photo entre deux équipes aux vents diamétralement opposés : si Concarneau avec cette 7ème victoire garde la tête du championnat au bout de dix journées au prix d'une maîtrise collective vraiment impressionnante, il en va tout autrement du FCVB toujours embarqué dans la zone des relégables et qui ne parvient plus, en ce moment, à gérer ses soucis défensifs, quand bien même il faut rappeler que l'équipe du coach Della Maggiore vient d'enchainer deux duels face aux deux coleaders du National (Dunkerque et Concarneau), avant cette journée.

Un vrai casse-tête. En préambule de ce rendez-vous, l'entraîneur du FCVB, d'ordinaire si peu enclin à focaliser l'attention sur ses adversaires, craignait l'influence de l'arme offensive de Concarneau, Amine Boutrah, élu joueur du mois en août et qui s'endormira ce soir, à 21 ans, avec des stats – sept buts et quatre passes décisives - qui disent un talent porteur des ambitions de sa formation pour la suite… En choisissant l'option d'une défense à quatre, HDM espérait sans doute fermer davantage les espaces dans sa défense en améliorant la gestion de la profondeur de ses troupes. Cela n'aura pas fonctionné longtemps, les Caladois repassant à trois derrière, après la pause, pour colmater les brèches.

A quatre puis à trois derrière, en vain…

Mais le match était quasiment plié à la pause, déjà, parce que ce diable de Boutrah avait livré une première période de feu avec un triplé à la clé : d'abord sur la première vraie opportunité de Concarneau, ce centre de Rabillard qu'il avait su rabattre à bon escient (1-0, 13e), ensuite en concrétisant un temps de jeu des siens, avec encore un service de Rabillard bien senti (2-0, 27e) puis sur cette une offrande de Mannai (3-0, 29e).

En faisant de la première demi-heure une leçon de mouvements toujours bien pensés et d'efficacité constante, Concarneau aura réussi à mettre la main sur ce match, sans guère de contestation, ou presque. On songe à dernier quart-d'heure beaucoup plus soutenu côté Caladois, enfin plus entreprenants dans la surface bretonne - tête de Ba pas assez appuyée après que Blanc a trouvé l'équerre des 20 mètres (33e), Gromat butant sur Pattier sorti à sa rencontre (35e) ou encore Blanc cherchant Dhib dans le dos de la défense concarnoise, et ce dernier, en bonne posture ne pouvant malheureusement pas concrétiser (39e) – pour finalement dessiner l'esquisse d'une remontada à l'actif de cette inspiration de Blanc sur Ba, touché dans la surface, l'attaquant caladois se faisant justice lui-même sur pénalty (3-1, 42e). L'espace d'un instant, ce coup-franc de Sergio près de la surface pour une tête puissante mais non cadrée de Nirlo (44e), on croira au sursaut du FCVB, en vain. C'est même en étant en chasse du 3-2, en seconde période, que Villefranche se fera punir davantage, il est vrai sur une action exceptionnelle de Boutrah qui se jouait de Da Silva et d'Obissa pour délivrer un caviar à Gboho idéalement placé (4-1, 72e). Le FCVB, 14ème en National, toujours sans succès à l'extérieur et qui risque d'empiler deux tours de coupe de France la semaine prochaine, est clairement dans le dur en championnat, cet automne.

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?