AccueilSPORTSFCVBFootball FCVB/National : Nicolas Burel, c'est déjà fini

Football FCVB/National : Nicolas Burel, c'est déjà fini

Arrivé l'été dernier en Calade, le milieu du FCVB a décidé de se rapprocher de sa famille en signant au FC Rouen (N2). Villefranche perd là, un élément expérimenté qui faisait l'unanimité dans le vestiaire.
Football FCVB/National : Nicolas Burel, c'est déjà fini
FRANCK CHAPOLARD - Nicolas Burel, ici sur coup-franc face à Chambly (0-0), lors de la 19ème journée de National, aura inscrit deux buts cette saison en championnat.

SPORTSFCVB Publié le ,

On ne s'attendait pas vraiment à son départ. Parce qu'il était devenu l'un des cadres du vestiaire caladois, un des éléments sur qui le coach Alain Pochat s'appuyait régulièrement, un des joueurs qui l'hiver dernier avait été brillant lorsqu'il avait fallu affronter le PSG en huitième-de-finale de la coupe de France. Le public caladois va devoir s'y faire : Nicolas Burel, (30 ans, 17 matches de National cette saison) ne portera plus le maillot du FCVB la saison prochaine.

Le milieu venu de Chambly l'été dernier, peu épargné par les pépins physiques, n'ira donc pas au bout de son contrat de deux ans à Villefranche. Une décision mûrement réfléchie, en rapport avec la volonté de se rapprocher de ses proches en signant au FC Rouen (N2) : "Lorsque la fin de saison est arrivée, j'ai demandé au club un peu de temps pour réfléchir. J'avais vraiment envie de retrouver un équilibre familial pour mes proches. C'est un choix personnel. C'était ma dixième saison en National, alors en faire une de plus ou une de moins n'allait pas changer ma vie. Je n'avais pas envie d'imposer de nouveaux sacrifices à ma famille. J'ai aussi beaucoup moins joué cette saison."

"Une très belle année à Villefranche"

Du FCVB, Burel ne gardera que de bons instants : "Je remercie le club de m'avoir fait confiance, de m'avoir permis de me libérer de ma dernière année de contrat. Il n'était pas obligé de le faire". Un joueur qui aura beaucoup apporté au vestiaire caladois, au sein d'un groupe entré dans l'histoire du club avec ce beau parcours en coupe de France et un maintien en National acquis avant la dernière journée.

Un club dont Nicolas Burel, de sa Normandie, sera désormais le premier des supporters. Un joueur qui sait dire au revoir : "On se plaisait vraiment ici. Je n'oublierai pas cet accueil dans le Beaujolais. Je pars avec le souvenir de notre parcours en coupe de France et de notre maintien en National. Humainement et sportivement, j'ai vécu une très belle année à Villefranche."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?