AccueilSPORTSFCVBFootball FCVB/National : Nancy, pour remettre les pendules à l'heure

Football FCVB/National : Nancy, pour remettre les pendules à l'heure

En quête de points et de succès à Armand-Chouffet, le FCVB revigoré par sa double parenthèse victorieuse en coupe de France, reçoit ce lundi soir Nancy (19h), un candidat pour la remontée en Ligue 2. Une belle affiche pour briser la monotonie d'automne.
Les Caladois devront serrer les rangs pour sortir de la zone rouge du National, cette semaine.
Archives FRANCK CHAPOLARD - Les Caladois devront serrer les rangs pour sortir de la zone rouge du National, cette semaine.

SPORTSFCVB Publié le , Patriote REDACTION

Quand la confiance s'égare, cette série de trois journées consécutives sans succès en championnat, il faut savoir chiner ailleurs, les ressorts d'un lendemain espéré meilleur. Alors, si depuis le 21 octobre et cette large défaite ramenée de Concarneau (4-1), Villefranche est revenue dans la zone rouge des relégables, il aura réussi à s'échapper deux pièges à La Tarentaise (0-5) et à Rhône-Vallées (2-3), en restant vivant en coupe de France pour aller à Grenoble, au tour suivant. Une parenthèse bienvenue pour les têtes caladoises, comme l'a confirmé leur entraîneur, Hervé Della Maggiore, samedi en conférence de presse d'avant-match et la réception de Nancy, lundi soir : "Le match en coupe de France, à La Tarentaise, mardi, a été vraiment intéressant en termes de contenus. Le changement de compétition a permis de repartir sur une dynamique positive. Au niveau de la concentration et par rapport au jeu déployé, on a été très sérieux. Ce match a répondu aux attentes du moment". Idéal avant de retrouver le National, avec en mémoire vive des signaux qui doivent redevenir significatifs, vraiment.

Des progrès tactiques attendus

Car, il ne faut pas oublier ces lacunes défensives, nerf de la guerre perdue à Concarneau récemment avec au bout la plus large défaite de la saison des Caladois, restée comme une épine dans un collectif qui cherche encore la bonne carburation en National : "On manque surtout de régularité sur des performances individuelles, c'est ce qui me gêne le plus, aujourd'hui, concède le coach du FCVB. A Concarneau, ce n'était pas pour autant un naufrage collectif. On était plus sur du déficit individuel, en encaissant trois buts sur les mêmes situations", ajoute encore Della Maggiore, poursuivant, à destination de ses recrus estivaux qui n'ont pas encore pris la mesure des exigences du National : "Ils doivent apporter plus à l'équipe. Leurs performances sont souvent en dents-de-scie." L'heure est à l'amélioration des repères tactiques. Pour les plus jeunes. "Ceux qui viennent des niveaux inférieurs doivent progresser tactiquement, contrairement aux anciens qui ont ce bagage-là", prolonge HDM, confronté encore une fois à une infirmerie bien garnie : Ngom, ne sera pas de retour avant la trêve, Guézoui ne voit pas le bout du tunnel de ses pépins physiques, Bonenfant est out, Martin aussi, alors que Bourouis-Belle de nouveau dans le groupe, remplacera Bouchet redescendu en réserve, Badji étant suspendu.

Robinet, en face, sera de retour

L'adversaire du jour, Nancy, n'est pas au mieux de sa forme après sa sortie en coupe de France par une R1 en Alsace (3-2) à Reipertswiller et sera privé de quelques-unes de ses forces vives (Ndoye, El Aynaoui, Aloe, Basila, Diallo, Taha, Sakho ?). Mais les Nancéens du coach Albert Cartier – secondé par son adjoint Jamal Alioui de retour au pays…. – ont les pieds dans la bonne moitié de tableau (8ème) à cinq longueurs des Caladois et présentent une confiance peut-être supérieure, possédant en Robinet une arme offensive enviée par bons nombres de clubs du championnat. "Malgré toutes leurs absences, ça reste un gros effectif, prévient HDM. Ils ont le plus gros budget du National. On devra être à 100% pour gagner ce match. Il y aura du répondant en face de nous." L'objectif de faire le plein sur les trois derniers matches (coupe-championnat), fixé il y a quelques jours par le coach caladois est toujours d'actualité : "On vient d'en gagner deux, certes c'était en coupe de France. Il reste le 3ème pour se sortir de notre situation actuelle. Si on gagne, ça nous permettra de respirer un peu mieux. On a fait une belle semaine d'entraînement. J'ai senti des joueurs à l'écoute. C'est ce qui est positif", rappelle Della Maggiore.

Vaincre en attendant Grenoble…

Dans un duel où la dimension athlétique des Nancéens sera encore une vraie composante à gérer, le FCVB, bénéficiera du retour de son milieu Taufflieb dans le groupe. Une bonne nouvelle, à l'aube d'un virage à bien négocier. Après Nancy, il faudra aller à Bastia-Borgo le 11 novembre et au stade des Alpes le samedi suivant pour un 8ème tour de coupe de France face à Grenoble, actuel 3ème de Ligue 2. Tout sauf un cadeau : "Ce n'est pas le match rêvé pour nous, à ce stade de la compétition…" a commenté l'entraîneur du FCVB, entièrement tourné vers Nancy, d'abord. Pour une remise à l'heure des pendules en National ? Cela y ressemble.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?