Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Football FCVB/National 2 : Maxime Jasse : "On ne comptera que sur nous !"

le - - Football

Football FCVB/National 2 :  Maxime Jasse : "On ne comptera que sur nous !"
FRANCK CHAPOLARD - Le capitaine du FCVB à Chasselay samedi dernier a vécu un derby sans répit face au MDA de Malbranque et Paratte.

Ecartant la possibilité de tout calcul pour la réception de Schiltigheim synonyme de montée en National 1 en cas de succès samedi au stade Armand Chouffet, le capitaine du FCVB, estime Villefranche capable de bien finir en misant sur la force collective d'un groupe ambitieux.

Un joueur heureux mais qui sait que son équipe n'a pas toujours été portée par la réussite cette saison. Maxime Jasse, le capitaine du FCVB a étalé une régularité, cette saison, comme la marque de fabrique d'un groupe reconstruit l'été dernier et qui s'apprête à tout renverser à la fin du championnat. Entretien avant la clôture, samedi prochain, espérée en apothéose, à la maison.

Avec quels sentiments êtes-vous revenus de Chasselay, après votre succès (0-1) dans le derby, sachant que rien n'est encore fait pour la montée? Avez-vous savouré ce succès ?

"On a savouré la victoire mais on sait qu'il faut gagner les deux matches, le derby et Schiltigheim samedi chez nous. On s'est fixés cet objectif. Alors gagner ce derby qui n'était pas facile sans avoir fait notre meilleur match, est important. Après ça, on ne savoure rien de plus que la victoire, le reste attendra."

Comment prépare-t-on la semaine qui arrive avant le jour J, samedi à Chouffet face au quatrième du championnat Schiltigheim, sachant qu'une défaite est proscrite. Est-ce si compliqué ?

"Personnellement je ne le pense pas et pour le groupe non plus. On sait depuis quelques temps qu'il faut gagner nos matches. On ne change pas nos habitudes, on travaille, on avance ainsi. De toutes façons, personne ne nous laissera la place, il va falloir aller la chercher cette montée !"

A Chasselay il a fallu lutter face à la tension et la nervosité…
"Chasselay était là pour nous gêner. C'était un derby, ils jouaient le maintien. Dans l'impact physique ils étaient présents. Un derby amène une touche agressive supplémentaire. C'est pour ça que l'on n'a pas réussi à développer notre jeu. Les duels avaient leur importance."

Mais vous marquez sur un but de Mambu, comme le symbole de votre fin de saison…

"On a réussi, sur cette action à mettre notre jeu en place. C'est la preuve que ce que nous avons travaillé depuis le début de saison sert à quelque-chose."

"On a un super groupe"

Etes-vous un capitaine heureux à l'instant de jouer une montée avec votre club de cœur ?

"Je le suis. C'est un vrai kif de gagner de tels matches. C'est plus facile ensuite au niveau de l'ambiance. Mais je le dis depuis le début de saison, on a un super groupe. Si nous pouvons finir par une montée, on ne pourra rien demander de mieux."

Ce dernier adversaire, Schiltigheim qui vous avait battu à l'aller (3-2), vous le voyez comment?

"Ils ne joueront plus grand-chose, alors peut-être qu'ils auront l'esprit encore plus libéré. Mais encore une fois, on ne comptera que sur nous. Je le rappelle, on voulait gagner nos dernières finales. Il en reste encore une. Il faut bien finir le travail."

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide