Fermer la publicité

Football FCVB/ Maxime Blanc : "Ce n'est que le début"

le - - FCVB

Football FCVB/ Maxime Blanc : "Ce n'est que le début"
FRANCK CHAPOLARD - Positionné comme deuxième attaquant le numéro 10 du FCVB ici en périphérie de l'avant-centre Guilavogui est tombé sur une défense normande assez hermétique.

Peu en réussite, à l'image des mouvements offensifs du FCVB hier face à QRM, le capitaine caladois estime que son équipe va devoir afficher plus de détermination pour signer enfin le premier succès de la saison.

C'est l'élément "caméléon" sur qui tout coach pourrait s'appuyer. Maxime Blanc et sa palette de milieu offensif ou d'attaquant plus en retrait d'une pointe, donne toujours la sensation de pouvoir changer le cours d'un match. Cela avait marché dès l'ouverture au SC Lyon (2-2) avec un doublé à la clé. Depuis, le FCVB tâtonne offensivement. Mais le numéro dix de Villefranche est persuadé que ce n'est qu'une affaire de temps, de réglages mais aussi et surtout de mordant.

Maxime Blanc, quelle est votre sentiment après cette première défaite de la saison, à la sortie d'un match où tout a été compliqué pour votre équipe ?

"C'est la déception qui domine. On a vécu le même match que Cholet (0-0) avec beaucoup de duels, des seconds ballons. De nombreuses équipes vont procéder de cette manière. Il faut que l'on s'améliore dans ce domaine, sur les duels. On s'est fait bouger. Offensivement on a manqué de présence. Mais avant de travailler cet aspect de notre jeu, il faut surtout penser à ces duels à remporter parce que cette saison, on va en bouffer... "

QRM vous a posé beaucoup de problèmes offensivement mais vous avez connu des temps forts en seconde période où vous trouviez plus de décalages…

"A partir du moment où nous sommes arrivés à trouver les côtés avec les joueurs lancés pour créer ensuite des centres, on n'était pas mal. Mais on a manqué de présence dans la surface où on n'était pas assez tranchants et déterminés. Il faudra travailler cela. Dans le jeu, on est capable de faire de bonnes choses, mais on ne l'a pas trop démontré sur ce match. Il faut pourtant s'appuyer sur ce que l'on sait faire et progresser dans les domaines plus perfectibles. On n'en est qu'au troisième match, ce n'est que le début."

"Une question de mental"

Avez-vous trouvé QRM supérieur à vous ?

"Pas dans le jeu mais dans les duels oui. Quand on n'est pas performant dans un domaine aussi déterminant c'est compliqué de penser à la victoire. En seconde période, on a été meilleurs sur ce point."

Comment expliquez-vous ce déficit dans les duels ?

"C'est une question de mental. Il faut que tout le monde hausse son degré d'agressivité. Il nous manque ça en ce moment."

Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse




Ralph NEPLAZ
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer