AccueilFootball coupe de France/FCVB : sur le chemin des 32es…Dernier épisode

Football coupe de France/FCVB : sur le chemin des 32es…Dernier épisode

D'ici le 2 janvier 2016 et la réception en 32es de finale de Sarre-Union au stade Armand Chouffet, revivez le parcours du FC Villefranche en coupe de France. Aujourd'hui, retour au 8e tour en Calade, pour un premier exploit, face à Grenoble (CFA).
Football coupe de France/FCVB : sur le chemin des 32es…Dernier épisode
FRANCK CHAPOLARD - Dumas et Antoinat confisquent quelques secondesde joie au buteur Bando. Les Caladois valeureux ont sorti Grenoble.

Publié le ,

Samedi 5 décembre. 8e tour de la coupe de France. Au stade Armand-Chouffet. Le FCVB bat Grenoble Foot 38 sur le score de 1-0. But de Bando (1re).
Composition du FCVB : Philippon – Linord, Antoinat, Sartre, Soudain – Ertel (Baud, 70e), Bulur (Bah, 70e), Atlan, Jasse, Dumas – Bando (Boudrandi, 78e). Entraîneurs : Landry Ndzana et Stéphane D'Urbano.

Ce n'est pas faire injure aux Caladois que d'écrire que jusqu'ici, aucun exploit n'est venu fleurir leur parcours. Ils ont commencé par Trévoux (HR), ont enchaîné par Bourgoin (CFA2), ont poursuivi à La Tour-Saint-Clair (DH) puis ont encore ajouté Cuiseaux, une autre DH à leur CV pour enfin arriver chez eux, ce soir-là de décembre par recevoir un gros : Grenoble, le leader de CFA. Ça ressemble à une première mission impossible pour le groupe de Landry Ndzana. Avant la rencontre, personne ne voit Villefranche passer. Tant mieux. Grenoble voyagera dans le Beaujolais sans ses supporters puisqu'un arrêté préfectoral interdit tout déplacement de supporters pour le 8ème tour de coupe de France. Sans grande marge de manœuvre en CFA, le FCVB s'apprête à jouer son match le plus périlleux de la saison, parce que derrière, l'élan née d'une arrivée en 32es est inégalable. L'entraineur caladois aura la finesse de ramener cette rencontre dans le calendrier ordinaire de son équipe, sans plus. Intérieurement, cependant, on devine que pour le jeune coach beaujolais, le duel à venir est un test véritable. Lui et son adjoint D'Urbano auront finalement gain de cause face à Garcia, une référence sur le banc isérois.

La victoire du duo Ndzana-D'Urbano

Là où D'Urbano et Ndzana vont vraiment l'emporter, ce sera dans la gestion de leur équipe qui dans sa composition commence à trouver un début de constance. Et tout commence comme dans un beau conte. Le matador beaujolais, Bando, plante d'entrée une merveille de réalisation où tour à tour Dumas et Atlan jouent les monteurs. A 1-0, au moment où la majorité des supporters commande son premier demi et les mômes du club goûtent leur première barquette de frites, le FCVB indique le thème du soir : il faudra tenir et tenir encore. Le gardien Philippon, par deux fois s'y emploie (57e et 84e), la charnière Antoinat-Sartre ne cède rien, le petit Bulur au milieu est grand ce soir-là. Et tous les autres Caladois également. Au bout du match, Ndzana ne traîne pas beaucoup sur la pelouse. Il est ému mais tout en contrôle. C'est aussi sa victoire. La suite, en 32e face à Sarre-Union (CFA) n'est certes pas l'affiche rêvée. Mais elle a tous les contours du piège idéal. Tous les contours d'une aventure à poursuivre. Encore.

Ralph NEPLAZ
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?