AccueilSPORTSFootballFootball/Coupe de France - Belleville rêve d'exploit

Football/Coupe de France - Belleville rêve d'exploit

L'effervescence.

SPORTSFootball Publié le ,

Depuis deux semaines, jour du tirage au sort à Paris, ce match de prestige face à Istres, tout le monde l’évoque. A leur propre manière dira-t-on. Il y a ceux qui ont travaillé dans l’ombre, dirigeants, conseillers municipaux ou encore employés de la ville pour que leur espoir d’accueillir cette affiche au stade Jomard-Dury se concrétise. Ce premier "combat", il a été gagné grâce à un investissement lourd et stressant, mais finalement victorieux.

S’appuyer sur le mental

Et puis il y a ceux qui en seront les principaux acteurs. Les joueurs, par leurs prestations affichées sur les divers terrains rhônalpins qui les ont menés là où ils se trouvent aujourd’hui, en niveau Honneur régional et à ce 7e tour de Coupe de France contre Istres. D’ailleurs, les éloges fusent à leur sujet, Mustafa Sahin en tête. "Ce match face à Istres, c’est la cerise sur le gâteau. Il récompense toutes les années de bons résultats. On manque de superlatifs pour décrire ce qu’ils ont fait. Mais il faut féliciter ce club quels que soient les niveaux", se satisfait l’adjoint aux sports de Belleville.
Se frotter aux fortes têtes, celles que tout joueur amateur rêve de battre un jour, les hommes de Pierre Chavrondier y seront confrontés durant quatre-vingt-dix minutes, voire plus. Cela leur trotte même dans la tête depuis le jour du tirage, d’où leur match poussif face à Marignier malgré la victoire 3-1. Samedi à Amberieu, le degré d’implication des joueurs aurait pu être identique. Mais la pluie qui s’est abattue sur la région a eu raison de la rencontre. Un moindre mal ou un contretemps dans la préparation d’Istres ? Pierre Chavrondier semble partagé. "C’est toujours intéressant d’enchaîner les matchs. Maintenant le côté positif, je n’ai pas de blessés et je vais récupérer des joueurs qui étaient au repos. Même avec toutes les absences, on va se préparer au maximum et se projeter sur ce match là."
Et Istres dans tout ça?? Dans un championnat de Ligue 2 très relevé comptant notamment des clubs historiques de 1re Division, tels que Lens, Monaco, Nantes ou encore Auxerre, Istres fait plus que bonne impression. Vainqueur vendredi dernier du Mans (1-0), l’équipe provençale entraînée par José Pasqualetti réalise un premier tiers de saison satisfaisant et occupe la 4e place du classement, à deux points du leader Monaco.
Mais différence de niveau ou pas, un match de coupe redistribue les cartes et Pierre Chavrondier compte s’appuyer sur le contexte de la rencontre. "Contre des équipes qui sont au-dessus, c’est difficile. Il n’y a que sur le mental que l’on peut éventuellement rivaliser. Notre avantage, c’est qu’ils soient un peu moins prêts mentalement en se disant que ça va être facile." Se reposer sur les défaillances mentales de l’adversaire, pourquoi pas. Mais l’entraîneur n’en oublie pas la force de son équipe : le jeu. "On ne va pas déroger à notre style de jeu. Notre priorité consiste à s’appuyer sur ce que l’on sait faire depuis quelques années donc après on ne va pas aller à l’encontre de ça. Ce serait complètement idiot. Montrons ce qu’on sait faire et aux joueurs ce qu’ils valent", s’attend l’ancien joueur de Lyon. Nous sommes prêts…

David Duvernay

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?