AccueilSPORTSFootballFootball/CFA : tout pour rester sur le bon chemin

Football/CFA : tout pour rester sur le bon chemin

On dirait que le printemps approche.

SPORTSFootball Publié le ,

Enfin, surtout pour le FC Villefranche. Une série de neuf matches sans revers. Une solidité défensive étalée sur trois rencontres sans prendre de buts (Sète, Le Pontet et Montpellier). Et un gain de deux places au classement en une semaine (le FCVB est passé de la 9e place à la 7e). Bref, le soleil à tous les étages qu'un succès à Montpellier (1-0, et 6e de Bando en CFA) est venu un peu plus conforter. Dans l'Hérault, l'entraîneur Landry Ndzana a, comme souvent, souligné ce qui aurait pu être amélioré, tout en évoquant l'essentiel?: "A Montpellier, on a souffert jusqu'à l'ouverture du score (15e). Ils ont été dangereux. Et on aurait pu tuer le match en seconde période. Dans le jeu, nous avons été solides. C'est une satisfaction". Pourtant tout n'est pas rose pour recevoir La Duchère, samedi au stade Montmartin. Jasse touché au pied est absent pour un mois. L'entraîneur adjoint, Stéphane D'Urbano, sera privé de banc pour son exclusion lors de la venue de Marignane fin janvier (huit matches de suspension). Quatre leaders feront donc défaut (Antoinat suspendu, Jasse blessé, tandis qu'Ertek et Bah sont en reprise). Ndzana temporise : "On ne se présentera pas en victimes contre La Duchère. On a déjà su relever ce genre de défi sans ses joueurs importants de notre équipe (NDRL?: succès 2-1 à Béziers). A nous de le montrer sur le terrain". Ça vaudra le détour.

Le sens du but

On dirait que le printemps approche aussi à Chasselay (14e). Parce que les hommes de Noël Tosi ont enfin amorcé leur remontée au classement, sans toutefois quitter la zone rouge. Ça fait trois matches de suite sans revers (0-0 à La Duchère, 2-1 face à Saint-Priest et 1-1 à Grenoble) depuis le voyage en Isère le week-end dernier. Il faut croire que le puzzle de Tosi et ses recrues du mercato commence à bien fonctionner. Mais le chemin est encore long. Qui montre la voie en ce moment?? Giuly et son sens du but (au stade des Alpes il a encore marqué, comme Akrour l'autre ancien pro). Et surtout, ce nul, chez un candidat au National, est de nature à fortifier un état d'esprit dans le vestiaire chasselois qui a vécu à Grenoble un drôle de scénario : exclusion de Traoré, sept minutes d'arrêts de jeu… A juste titre, Tosi a parlé de "match de l'espoir" et "d'abnégation hors norme". En somme, la recette pour se maintenir. Prochain chapitre, la venue de Rodez (13e) samedi pour un duel entre deux mal en points. Malheur au vaincu. Comme souvent.

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?