AccueilSPORTSFootballFootball/CFA FCVB-MDA : c'était une jolie farandole…

Football/CFA FCVB-MDA : c'était une jolie farandole…

En interrompant la longue série de quinze matches sans défaites du FCVB, MDA s'est rapproché un peu plus du maintien au bout d'un derby (4-1) de feu, donnant un peu plus de saveur à la fin du championnat. Le printemps du jeu.

SPORTSFootball Publié le ,

En interrompant la longue série de quinze matches sans défaites du FCVB, MDA s'est rapproché un peu plus du maintien au bout d'un derby (4-1) de feu, donnant un peu plus de saveur à la fin du championnat.

Le printemps du jeu. En étant spectateur samedi dernier du derby entre le FC Villefranche et Chasselay, on pouvait repartir du stade Armand-Chouffet avec cette sensation-là, celle d'une soirée où aucun des acteurs du match n'avait joué avec une calculette dans les pompes. C'est une bonne nouvelle pour le jeu, même si les entraîneurs ne le verront jamais ainsi, et ça se comprend. Le score, largement favorable à Chasselay (4-1), est une illusion. Le FCVB, plus fringant offensivement, a simplement buté sur un grand Jaccard décisif devant Bugnet (15e), Atlan (23e) et Bettiol (45e). Ça fait beaucoup pour un soir de derby. Le tout en une mi-temps, la première dominée inutilement par le FCVB. Celle-ci s'est conclue par cette tête manquée d'Ertek en retrait pour Philippon après une subtilité de Giuly, transformée en offrande pour Angani dans un angle fermé (0-1, 45e). Ensuite, la modification de la charnière centrale avec la sortie d'Ertek à la pause a modifié aussi le milieu caladois avec le recul d'Antoinat dont le jeu long et la justesse technique ont sans doute fait défaut en seconde période. Un tournant comme un autre. Et l'entraîneur du FCVB, Landry Ndzana commentera très justement : "On a manqué de réalisme dans les moments clés. Mais nous avons offert un contenu, dans le domaine offensif, plus intéressant". Ce n'est pas faux. C'est même une manière de satisfaction car avec une telle déveine devant (Bando s'est blessé très tôt, Bah ne rejouera plus de la saison, Bettiol est touché au mollet), les Caladois n'ont jamais baissé la garde.

Ndzana : "Hors de question de finir en roue libre"

Ils sont seulement tombés sur un MDA de feu qui, en l'espace de vingt minutes (triplé de Giuly), a renversé la donne (47e, 48e, 65e). Même à terminant à dix (exclusion de Sanou, 87e), Chasselay a emmagasiné assez de confiance pour continuer à marcher droit dans sa quête de maintien dès ce samedi en réception de Béziers, un leader qui n'est plus qu'à trois journées de grimper en National. Ça promet encore une belle affiche au stade Giuly. Quant au FCVB, après la fin d'une série longue de quinze rencontres sans chuter, se relever à Martigues (3e) est dans les cordes du groupe de Ndzana. Et le coach caladois de remarquer : "On sort d'un derby au dénouement bizarre. Je ne suis pas inquiet. Je ne suis pas en colère envers mes joueurs. Il ne faut surtout pas oublier le travail accompli auparavant. On reste à proximité de la 5e place et il est hors de question de finir en roue libre". Ce serait effectivement dommage de gâcher une fin de parcours en fermant une saison déjà réussie côté caladois. En CFA.

Ralph Neplaz

Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?