AccueilSPORTSFootballFootball/CFA - FCVB : le président Terrier dresse un premier bilan

Football/CFA - FCVB : le président Terrier dresse un premier bilan

Quel bilan sportif faites-vous à la trêve hivernale ? "Notre classement en championnat est inespéré.

SPORTSFootball Publié le ,

Quel bilan sportif faites-vous à la trêve hivernale ?

"Notre classement en championnat est inespéré. Personne n’aurait parié sur la présence du FCVB dans les trois premières places à la trêve. C’est plus confortable de lutter en haut du championnat et de jouer les premiers rôles. Nous pratiquons un beau jeu qui plaît aux spectateurs lors des rencontres à domicile. C’est un point fort car la saison passée les gens étaient déçus par nos prestations."

Qu’a représenté pour vous l’élimination en coupe de France ?

"Ce fût une véritable déception. Le tirage au sort nous était favorable, les résultats sportifs étaient bons. Il fallait vite passer à autre chose et retrouver du plaisir au travers du championnat."

Quel est l’apport de Patrick Paillot au sein du club ?

"Il ne s’est pas trompé dans le recrutement. Il a fait le nécessaire pour intégrer des jeunes de Villefranche dans le groupe de l’équipe première. Il a mis en place un jeu en tenant compte des caractéristiques des joueurs. Nous avons un style de jeu bien défini qui est très plaisant. De plus il a su créer une dynamique dans le groupe. Les joueurs ont plaisir à se retrouver et pour un président c’est formidable. Il est plaisant de discuter avec les joueurs, ils ne se prennent pas la tête, ce ne sont pas des mercenaires. Ils savent que le meilleur à l’entraînement jouera, les choses sont très claires."

Que pouvez-vous nous dire à propos des recrues ?

"Il n’y a qu’une déception. C’est M’Barga. C’est un joueur qui nous avait plu, nous avions placé des espoirs en lui. Et puis il s’est blessé. Il va falloir qu’il bosse. Sinon les joueurs donnent pleine satisfaction. Arbia bosse beaucoup. Ras est une grosse satisfaction, il fait plaisir à voir. Toledo a une bonne mentalité, bosse pour le groupe. Sartre s’est vite intégré, fait profiter de son expérience. Romany et Ndiaye sont deux belles surprises. Que dire de Ndjalkonog ? Il fait étalage de son savoir-faire sur le terrain. Ils ont tous une bonne mentalité. On sent qu’ils sont heureux d’être là."

Sartre va-t-il quitter le club durant le mercato ?

"Nous savons qu’il a des contacts. Nous lui souhaitons de pouvoir rebondir et de retrouver un contrat pro. C’était la règle que nous nous étions fixée. S’il doit rester, nous serons ravis de le conserver parmi nous."

Y aura-t-il d’autres départs, des arrivées ?

"Il n’y a aucune recherche spécifique concernant des arrivées. Patrick était inquiet pour le milieu de terrain car nous avions des blessés et un joueur suspendu. Mais tout va rentrer dans l’ordre. La trêve est longue puisque notre dernier match a été reporté et nous ne jouons plus la coupe."

Que peut-on attendre de la seconde partie de la saison ?

"Nous allons continuer d’essayer de jouer le haut du tableau. La Duchère, Strasbourg, Mulhouse, Moulins peuvent terminer premier. Mais nous sommes dans le peloton et souhaitons y rester. Nous voulons continuer à faire plaisir aux spectateurs, aux bénévoles en continuant de gagner des matchs à domicile."

Concernant les spectateurs, sentez-vous un regain d’intérêt pour le FCVB ?

"Les spectateurs reviennent au stade. Le dernier match contre le PSG l’a bien démontré. Nous avons proposé un beau match malgré les conditions de jeu. Une victoire aurait enchanté tout le monde. Beaucoup de gens ont été surpris par la qualité du jeu proposé et donc de se régaler en regardant un match de CFA. Enfin c’est très bien pour les joueurs au niveau de la motivation."

Propos recueiillis par Thierry Honthaas
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?