AccueilSPORTSFCVBFootball Barrages Ligue 2/QRM-FCVB/Hervé Della Maggiore : "C'est loin d'être fini !"

Football Barrages Ligue 2/QRM-FCVB/Hervé Della Maggiore : "C'est loin d'être fini !"

Alors que sa formation accuse un retard assez conséquent depuis mardi soir et la victoire de Quevilly-Rouen-Métropole à Villefranche (1-3) en barrages aller, le coach du FCVB croit au renversement de situation des Caladois, dimanche en Normandie.
Football Barrages Ligue 2/QRM-FCVB/Hervé Della Maggiore : "C'est loin d'être fini !"
David DUVERNAY

SPORTSFCVB Publié le , RALPH NEPLAZ

La méthode Coué. Une manière sereine d'aborder les grandes échéances quand tout devient plus rude. Hervé Della Maggiore, sans jamais le marteler, diffuse cela, comme pour préparer son équipe à ce qui ressemble à une mission impossible : remonter un retard de trois buts face au 18ème de Ligue 2, QRM, chez lui, sans renouveler les erreurs qui ont coûté cher mardi soir à Armand-Chouffet. Et ce matin, en conférence de presse, à 48 heures du dernier match d'une si longue saison, l'entraîneur du FCVB a évoqué le moral au beau fixe de son groupe avant de s'envoler, demain, pour Rouen.

Depuis mardi soir, est-ce que les têtes de vos joueurs ont été difficiles à relever après la défaite concédée lors de cette première manche des barrages ?

"Non, pas du tout. C'est même tout le contraire que j'ai constaté. On a préféré miser sur l'aspect psychologique, en coupant un peu, pendant deux jours et en reprenant de l'énergie auprès des proches. Cela nous a permis de retrouver nos joueurs, ce vendredi matin, avec beaucoup d'enthousiasme et la volonté de faire quelque chose dimanche pour notre dernier match de la saison."

En revoyant ce match, avez-vous constaté des points importants qui n'étaient pas dans votre analyse, à chaud, mardi soir ?

"On n'a pas fait un mauvais match, ça s'est joué sur des détails, comme souvent au haut niveau. On marque ce premier but (NDLR : pénalty d'Elisor à la 28e). Je regrette leur égalisation trop rapide (30e, Soumaré), elle n'a pas permis de les faire douter assez longtemps. Sur le reste du match, on a eu des balles de 2-1 (Dabasse sur la barre, face-à-face de Bonenfant qui ne fait pas le bon choix…). Derrière, on s'est fait punir sur des coups-de-pied-arrêtés. Encore une fois, ce match s'est joué sur des détails. C'est rassurant, parce que ce sont des choses que l'on peut gommer au retour. Cela démontre aussi que le match aurait pu basculer de notre côté, avec un autre résultat. Cela prouve aussi, que pour dimanche, il y a un grand espoir."

"Les matchs ne se jouent pas que sur l'aspect athlétique…"

Est-ce que malgré tout, vous avez senti que vos joueurs avaient pris un coup de massue après cette défaite à Armand-Chouffet ?

"Pas du tout. Ils ne sont pas anéantis par ce score. Bien au contraire. J'ai toujours dit que c'était un groupe d'expérience et ils ont la conviction de pouvoir retourner la situation. Je le ressens vraiment. Ce n'est pas le simple fait, de ma part, d'envoyer des messages positifs. C'est ce qui se dégage du groupe. J'ai revu le match et j'en suis convaincu, on a du caractère, on est capable de mettre trois buts à l'extérieur même contre de bonnes équipes. Dans la saison, on a été, à un moment, meilleurs loin de chez nous, avec du public contre nous. On a gagné à Bauer (0-1) contre le Red Star en faisant un gros match, idem au Mans (0-2). Il y a beaucoup de signaux qui nous disent que c'est loin d'être fini !".

La dimension athlétique de ce match aller a été favorable à Quevilly avec une impression de puissance qui a fait souffrir votre équipe. Comment remédier à cela dimanche ?

"C'est un paramètre que l'on connaissait avant. Depuis mardi, on n'a pas pris 20 kg et 30 cm… On sait comment gérer ça, malgré tout. Quoi qu'il en soit on a été en difficultés sur cet aspect-là et sur les phases arrêtées. Ce ne sont des situations où ils étaient peu performants tout le long de la saison où ils n'avaient mis que deux buts. Défensivement, on a été plus performants. Ce ne sont pas des choses sur lesquelles nous avons assez insistées lors de la causerie d'avant-match. Mais maintenant, on est prévenus. On aura des solutions pour pallier à cela. Si on parvient à poser notre jeu, on leur posera encore des problèmes. Les matchs ne se jouent pas que sur l'aspect athlétique. Ce n'est pas dans ce domaine que l'on peut rivaliser avec QRM mais par contre, je suis persuadé que nous serons, comme mardi, capables de nous créer des occasions. En revoyant le match, j'ai relevé environ 19 occasions ou des demi-occasions que l'on s'est procurées. Il suffira de faire de meilleurs choix, d'être plus justes techniquement en y mettant plus de qualité, pour marquer des buts."

"Le retour de Florent Da Silva est une arme en plus"

Le retour de Florent Da Silva au milieu peut-il être une des clés de la situation pour justement avoir plus de justesse technique dans les 20 derniers mètres ?

"Forcément. On sait ce qu'il nous a apportés depuis son arrivée. C'est une arme en plus."

Pour tout renverser, vous n'êtes pas dans une démarche de rupture, cela passera, au-delà des choix des hommes et des aspects tactiques, par une forme de continuité ?

"Ce sera de la continuité, effectivement. Le score paraît lourd mais si on revoit le match, le 3-1 est lié à des détails et non dans la prestation globale. Il ne faut pas tout révolutionner par rapport au résultat."

Pour une grande majorité de vos joueurs, il y a l'aspect émotionnel d'une dernière chance dans leur carrière de jouer une montée en Ligue 2. Est-ce un paramètre à prendre en compte ou est-ce que les joueurs parviennent à intérioriser cela ?

"Ils l'ont en eux. J'ai senti des joueurs remontés à bloc, notamment ces joueurs-là, les plus expérimentés. Ils vont emmener tous les autres avec eux. L'expérience sert à tout. Des moments pareils, ils en ont déjà vécu. Ils savent surtout que dans le football, rien n'est jamais terminé. Des retournements de situations, ils en ont vus à la télé, ils en ont vécus eux-mêmes. Ils savent que c'est faisable."

Propos Recueillis par Ralph NEPLAZ

Correspondant local de presse.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?