AccueilSPORTSAutres sportsFin de l'aventure beaujolaise pour la légende du trail François D'Haene

Fin de l'aventure beaujolaise pour la légende du trail François D'Haene

Le plus grand traileur de la planète, qui gérait en parallèle un domaine viticole à Saint-Julien, a décidé de quitter le Beaujolais pour retrouver, à temps plein, son Beaufortain.
Fin de l'aventure beaujolaise pour la légende du trail François D'Haene
Damien Rosso

SPORTSAutres sports Publié le ,

"Pas de vendanges pour notre Domaine du Germain (Saint-Julien) cette année." C'est par ces mots que le champion de trail, François D'Haene a annoncé la fin de son aventure viticole dans le Beaujolais.

@Franck Chapolard

Viticulteur et vigneron

Il exploitait, avec sa femme Carline, 4,5 ha de vignes en moulin-à-vent, beaujolais-villages, beaujolais rosé et chénas. "Nous avons fait le choix d'arrêter suite à deux années particulières du fait de la pandémie, rendant notre présence sur les évènements impossibles. Suite également à la difficulté à terminer notre conversion bio sur nos vieilles vignes et suite enfin au grandissement de nos trois enfants, toujours perturbés par des changements successifs d’école et de lieu de vie", explique François D'Haene qui partageait sa vie, depuis quelques temps, entre le Beaujolais et le Beaufortain.

@Damien Rosso.

Échappée belle

C'est d'ailleurs dans cette partie du massif alpin que le récent vainqueur de la Hardrock et de l'UTMB a décidé de s'installer à l'année. "On a une volonté de moins bouger et de moins conduire au quotidien. Nous nous sentons aussi plus en communion avec le milieu naturel montagnard (...). De se réveiller au quotidien sur son terrain d’entraînement idéal et pouvoir partir à pied ou à ski de chez soi me permet un entrainement plus adapté, efficace, et plus en rapport avec mes valeurs environnementales."

@E-Motion trail

Le vin du Domaine du Germain

Le champion précise tout de même qu'il n'en a pas complètement terminé avec le monde du vin. "Nous allons conserver autant que possible les projets liés au monde viticole et développés ces dernières années. Particulièrement en collaboration avec les refuges, comme "le vin qui monte", alors la vente se passe comme avant : sur les marchés, le vin qui monte, notre site internet, des salons et évènements."

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?