AccueilLOISIRSCôté spectaclesFestival des Nouvelles voix en Beaujolais : coup d'envoi ce soir avec Melba

Festival des Nouvelles voix en Beaujolais : coup d'envoi ce soir avec Melba

La 14e édition du festival consacré aux artistes les plus prometteurs de la scène des musiques actuelles ouvrira ce soir.
Festival des Nouvelles voix en Beaujolais : coup d'envoi ce soir avec Melba
DR. - Saint Sandrill se produira mardi au Quai 472 à Villefranche.

LOISIRSCôté spectacles Publié le ,

Le Festival des Nouvelles voix en Beaujolais proposé par le théâtre de Villefranche est devenu en moins de quinze un rendez-vous exigeant, novateur, marqué par la rencontre, l'ouverture et la proximité entre les spectateurs et les artistes. Ainsi, du 12 au 18 novembre se produira une vingtaine de groupes au théâtre de Villefranche, à Gleizé, Arnas, Jassans, Limas et au Quai 472 à Villefranche.

Ça démarre fort avec Melba ce lundi 12 novembre à 20 h à la mairie d'Arnas, que nous avons découvert récemment. Auteur-compositeur-interprète, c'est une artiste complète qui livre des textes ornés de poésie invitant au voyage au bord de mer. "Elle apparaît aussi en cantatrice poignante échappée d'un film d'Almodovar" soulignent les organisateurs. Voilà en tout cas, une chanteuse qui a la fougue d'une rockeuse et qui ira loin. Elle sera certainement très clairement applaudie pour ses textes ciselés qu'Arno Jouffroy accompagne à la guitare dans un jeu subtil. Se produira le même soir et toujours à Arnas Baptiste W. Hamon. Ce passionné de littérature et d'écriture, compose des ballades poétiques et mélancoliques accompagnées par une musique country folk américaine.

SAINT SANDRILL AU QUAI 472 MARDI

Changement d'ambiance mardi dès 21 h avec Saint Sandrill qui jouera sur la scène du Quai 472 à Villefranche. Ce groupe composé de cinq musiciens propose une pop anglaise raffinée. Il est emmené par le chanteur et musicien Antoine Mermet, qui certains s'en souviennent peut-être a fait ses premières armes au conservatoire de Villefranche. "Des chansons crève-cœur en anglais portées par un sextuor soudé", indiquent les organisateurs. Juste avant à Gleizé à 19 h 30 (complet), Tamino qui était sur la scène des Nuits de Fourvière cette été va très certainement séduire le public par son écriture sombre impactée par les sortilèges de Radiohead ou de Jeff Buckley.

Laurence CHOPART

Tout le détail du programme dans notre édition papier du jeudi 8 novembre.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 juin 2022

Journal du30 juin 2022

Journal du 23 juin 2022

Journal du23 juin 2022

Journal du 16 juin 2022

Journal du16 juin 2022

Journal du 09 juin 2022

Journal du09 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?