AccueilACTUALITESEconomieFemmes des territoires : un réseau d'entraide pour les femmes entrepreneures en Beaujolais

Femmes des territoires : un réseau d'entraide pour les femmes entrepreneures en Beaujolais

Le réseau national Femmes des territoires a essaimé en Beaujolais. Une réunion de présentation s’est déroulée récemment au lycée Louis-Armand à Gleizé. Une soirée dédiée à l'entrepreneuriat.
Femmes des territoires : un réseau d'entraide pour les femmes entrepreneures en Beaujolais
Laurence Chopart. - Carole Bouhana et Catherine Hébert-Bion, deux entrepreneures beaujolaises, animent le réseau bénévolement sur le secteur de Villefranche.

ACTUALITESEconomie Publié le ,

A l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes, mardi 8 mars, une cinquantaine de femmes avaient répondu à l’invitation, de l’association Femmes des territoires, réseau national d’entraide qui regroupe des créatrices d'entreprises et celles qui souhaitent se lancer dans l’aventure entrepreneuriale. L’objectif était entre autres de leur présenter cette association co-fondée par Femmes de Bretagne et la Fondation Entreprendre

Un réseau implanté dans 40 villes en France

Femmes des territoires est à la fois un réseau digital basé sur l’entraide et le partage de compétences, et un réseau physique local pour des rencontres et ateliers. Ce réseau est implanté dans 40 villes en France.

"Notre objectif est de faire en sorte que les femmes qui sont sur le chemin de l’entrepreneuriat, en phase de création ou porteuses de projets ne sentent pas seules, souligne Catherine Hébert-Bion, coordinatrice à VIllefranche de Femmes des territoires, et naturopathe à Gleizé. "C’est aussi de pouvoir bénéficier des expériences des unes et des autres", ajoute Carole Bouhana, également coordinatrice à Villefranche de l'association, et consultante en environnement santé, sécurité au travail auprès des entreprises.

Des ateliers de montée en compétences

Actuellement l'antenne locale compte une vingtaine d’adhérentes entrepreneures dans divers secteurs : bien-être, graphisme, formation, funéraire, couture, etc.

Deux rendez-vous mensuels ponctuent leurs activités. Un rendez-vous convivial, auquel vient se greffer une thématique, par exemple : "Quel est ton point positif du mois ?" et plus récemment : "Pour toi, quelles sont les valeurs de l’association ? "Ces rendez-vous permettent de créer du lien, d’échanger sur les métiers des unes et des autres, "complète Carole Bouhana.

Des formations en ligne

Tous les mois également Femmes des territoires propose des ateliers gratuits de montée en compétences. Les thématiques sont définies et animées par les adhérentes du réseau ou des intervenants extérieurs. "Le mois dernier, il s’agissait de la prise de parole en public". Les adhérentes ont aussi la possibilité par l’intermédiaire de la plateforme Femmes de territoires d’accéder à des formations en ligne.Ainsi prochainement, le 5 avril et en distanciel, il sera question de l’utilisation d’Instagram. Un atelier autour du thème "prospecter efficacement en se faisant plaisir" sera proposé le 17 mai en présentiel, au lycée Louis-Armand.

Mardi au lycée Louis Armand, il s’agissait du lancement en présentiel de l’association localement. Celle-ci existe depuis bientôt deux ans, mais la pandémie n’avait pas permis une présentation comme le souhaitaient les deux coordinatrices.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?