AccueilSPORTSFootballFCVB/Della Maggiore : "On part comme si c'était un début de saison"

FCVB/Della Maggiore : "On part comme si c'était un début de saison"

Cinq matchs, c'est ce qu'il reste au FCVB pour espérer accrocher à minima les barrages en vue de l'accession en Ligue 2. Une dernière ligne droite qui débute ce soir, avec la réception du Mans (19 h). L'analyse du coach Hervé Della Maggiore.
FCVB/Della Maggiore : "On part comme si c'était un début de saison"
© Franck Chapolard

SPORTSFootball Publié le ,

Tout d'abord un point sur le match de la semaine dernière contre Avranches. Quel sentiment après ce nul ?

De la frustration, surtout quand tu mènes au score, ce qui n’est pas arrivé souvent ces derniers temps. On a été sérieux, mais ce n’était pas un début de partie tonitruant, ça manquait de rythme malgré l’enjeu. Mais on a le bonheur d’ouvrir le score. On s’est exposé défensivement contre une équipe qui nous était inférieure. J’ai trouvé surtout qu’il nous a manqué de l’intensité à la perte de balle, avec trop d’occasions concédées. Dans l’engagement, l’agressivité, intensité dans les courses, je nous ai trouvé trop passifs. On se met peut être trop en sécurité.

Ce n’est pas le moment, vu le début du sprint final…

On a vite fait le retour du match et pointé ce manque d’intensité. Mais on a envie de vite basculer sur ces cinq derniers matchs, la dernière ligne droite. Et on part comme si c’était un début de saison. On a atteint l’objectif maintien, puis celui d’etre dans les cinq dernières journées au contact avec qqch à jouer. Maintenant, on cultive l’ambition d’etre dans les trois premiers. On doit aborder ce match du Mans en se disant que c’est le plus important de la saison. Ce qui implique d’avoir un comportement différent. Ce qu’il faut, c’est d’arriver au bout sans rien avoir à regretter, qu’on se soit mis minable, qu’on a affiché du dépassement de soi. On va louper des trucs technico-tactique, c’est certain, mais je n’en voudrai à personne. Par contre dans l’engagement, on doit faire le max.

Le FCVB est-il sur courant alternatif ?

Ces derniers temps, on est un peu intermittent. C’est un coup oui, un coup non. On a cinq matchs à faire le max sur 90 min. Mais ceux qui sont sur le terrain, je veux les voir jouer des minutes importantes. Que ça ressorte. Des matchs plein, c’est dur d’en faire un, mais encore une fois, ce n’est pas en termes de qualité que j’attends le groupe. Je pardonnerai si on loupe une passe, si on rate. Mais pas dans l’envie. Le fait de renoncer, je ne peux pas accepter cela.

Etats de forme sont-ils rassurants pour cette dernière ligne droite ?

On ne sait pas trop. Il y a des semaines où on est bien dans l’intensité à l’entrainement, comme la semaine passée, mais on l’a pas retrouvé à Avranches. On est un peu sur des œufs à ce niveau. Dabasse revient mais dans quel état sera-t-il en termes de rythme? Rémi Bonenfant n’est plus suspendu mais il a eu une petite gêne musculaire et on va voir cet après-midi pour trancher… Fred Injai ne sera pas là, Guezoui et Guilavogui proche du retour à l’entrainement. En tout cas, on ne doit pas se pêter coûte que coûte, mais il faut passer outre la douleur, se faire mal. La petite gêne, il faut la supporter.

Te sers-tu de la saison passée pour stimuler tes troupes ?

ON vit dans le moment présent car ce n’est pas le même groupe. Sur les titulaires des derniers matchs, pas mal n’étaient pas là en 2021, il n’y a peut-etre qu’un tiers présent. On ne se focalise pas sur cela. On doit activer des curseurs individuellement. Des joueurs qui savent qui seront là l’an prochain, d’autres pas là. Chacun a un statut différent, mais ça peut etre bénéfique à tous de performer et de finir dans le top 3.

Le Mans, match ouvert comme l’aller ou non ?

On avait produit un match abouti à l’aller, et Le Mans abat sa dernière carte ce vendredi. Sans victoire, ça sera difficile pour eux. Nous aussi, on a besoin d’une victoire. Je m’attends à un match ouvert. On connait qualités au milieu et devant, derrière solide. Le Mans a signé de gros résultats contre les premiers. Après, qu’en sera-t-il vraiment vu l’enjeu ? Je me répète, mais c’est peut-etre le match le plus important de la saison.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 19 mai 2022

Journal du19 mai 2022

Journal du 12 mai 2022

Journal du12 mai 2022

Journal du 05 mai 2022

Journal du05 mai 2022

Journal du 28 avril 2022

Journal du28 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?