AccueilSPORTSFCVBFCVB-Orléans/National : "Tout peut aller très vite dans le foot"

FCVB-Orléans/National : "Tout peut aller très vite dans le foot"

Co-leader du championnat et irrésistible depuis mars, le FCVB, qui affronte Orléans vendredi (19h à Chouffet), surfe sur la vague du succès avec bonheur. Et si Hervé Della Maggiore entend prolonger la série, le coach caladois sait aussi qu'en football, la roue peut vite tourner.
FCVB-Orléans/National :
Franck CHAPOLARD - Papa depuis quelques jours, Kévin Renaut sera bien dans le groupe face à Orléans.

SPORTSFCVB Publié le ,

Hervé, il y a deux semaines, après Boulogne, vous aviez souhaité encore plus de sérénité de la part de votre équipe. Vous avez dû être rassuré sur ce point vendredi dernier, lors de la victoire pleine de maîtrise à Bauer face à Red star…

Oui, on a été beaucoup mieux sur ce point-là, notamment en fin de match. Cet état d'esprit vient des résultats, pas que du travail effectué. L'enchaînement des victoires rejaillit sur tout le monde, pas seulement les joueurs.

Mais parfois, la sérénité peut engendrer une certaine euphorie. Vous avez dû recadrer le groupe pour éviter ça ?

Non pas du tout. Je le dis depuis mon arrivée, le groupe est suffisamment mature pour ne pas avoir besoin de rappel à l'ordre. Après, avec le staff, on revient sur le match du week-end le lundi. Et cette semaine, on a été très positif. Il faut savoir le dire que on a été bon.

Vous avez aussi pu compter sur un JC Bouet encore une fois décisif. Il vous étonne ?

En tout cas, quand on connaît son âge, c'est un plaisir de voir l'envie qu'il met. Il a toujours la même motivation. Mais c'est aussi le résultat du travail qui est fait au quotidien avec son entraîneur.

Flegeau de retour, Sergio en bonne voie

Parmi les hommes en forme du moment, on peut aussi citer Guillaume Khous, décisif vendredi à Bauer...

Effectivement. C'est un garçon épanoui, qui revit. Après, sur le plan du foot, ça reste un joueur très intelligent, qui se déplace bien, avec une vraie qualité technique. Je peux l'utiliser à plusieurs postes et ça, c'est un plus.

Quel est l'état des troupes avant de retrouver Orléans ?

On va récupérer Nico Flegeau, qui était suspendu. Rémi Sergio est en phase de reprise très avancée. Et même s'il ne sera pas sur la feuille demain, il attaquera avec le groupe lundi. Pour Medhi Guezoui, ça se passe bien aussi. Il n'a plus de douleurs. Mais on va devoir être patient avec lui. On essaie de lui faire comprendre qu'il n'a pas de pression. Et que le plus important reste de retrouver son meilleur niveau.

"Orléans, ça peut faire mal"

Vendredi, vous affrontez Orléans, une équipe un peu dans le dur en ce début de saison. Ce démarrage poussif vous étonne ?

Ils ont changé de staff à l'intersaison et ça prend parfois du temps avant que tout se mette en place. Mais, même s'ils ne sont pas dans les clous, ça reste un concurrent pour le haut de tableau. Je ne m'inquiète pas pour eux, ils reviendront. J'espère juste qu'ils attendront une semaine avant d'engranger des points. En tout cas, ils ont du lourd, surtout offensivement, avec des garçons comme Carnejy Antoine ou Hicham Belkaid. Je suis convaincu que pour eux, la mayonnaise finira par prendre. On a pu s'en rendre compte sur la deuxième mi-temps face à Annecy. Quand le jeu se met en place, on voit le vrai Orléans et ça peut faire mal.

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?