AccueilSPORTSFootballFCVB : des cols en entrée

FCVB : des cols en entrée

Les débuts ont toujours un parfum particulier.

SPORTSFootball Publié le ,

Ils donnent une perspective ou du moins un horizon. Samedi c'est donc dans les Vosges que le FC Villefranche vivra cet instant qui restera comme le coup d'envoi de cette saison. Et elle s'annonce, sur le papier, pas très aisée et c'est une litote. Car, dans cette poule de CFA aux contours régionaux, avec le retour des réservistes de l'OL et bien d'autres clubs déjà bien connus (Saint-Priest, Chasselay, La Duchère), les Caladois ne partent pas totalement en terrains inconnus.
Août donc pour commencer n'est pas simple. Epinal, Montceau et La Duchère : on a connu des entames moins escarpées. Villefranche sait déjà que d'entrée, répondre présent est une évidence à assumer. Avec un effectif encore très jeune, les Caladois, qui visent le maintien, ne pourront pas se passer des services d'éléments d'expérience, dont le défenseur central Thomas Antoinat. Ce dernier dresse le constat d'une préparation où doucement mais sûrement l'équipe a bien bossé : "On a connu quelques blessures mais ça va. On a gagné souvent en amical et la marge de progression du groupe est importante. On se connaît de mieux en mieux d'autant plus que l'état d'esprit n'a pas changé. Il faudra s'appuyer sur ces acquis". Et Antoinat d'ajouter, en jetant un oeil sur ce mois d'août à l'allure épineuse : "Epinal vient de descendre de National, Montceau chez nous ensuite, ce n'est pas non plus facile, et enfin La Duchère. Gagner au plus vite, ça lancerait bien notre saison, c'est sûr !" On n'écrira pas l'inverse.

Ralph Neplaz
Correspondant local de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?