AccueilSPORTSFCVBFCVB : Della Maggiore "assez déçu" de ses recrues

FCVB : Della Maggiore "assez déçu" de ses recrues

Alors que le FCVB s'apprête à affronter Châteauroux pour le compte de la 15e journée de National dans un match "à enjeu" (vendredi à 19 h 30), le coach, Hervé Della Maggiore, a fait un premier point sur le rendement des joueurs recrutés cet été.
L'efficacité du groupe n'est pas au rendez-vous cette saison pour Hervé Della Maggiore qui doit se gratter la tête pour trouver des solutions au surplace de son équipe.
© Franck CHAPOLARD - L'efficacité du groupe n'est pas au rendez-vous cette saison pour Hervé Della Maggiore qui doit se gratter la tête pour trouver des solutions au surplace de son équipe.

SPORTSFCVB Publié le ,

Le FCVB d'Hervé Della Maggiore n'a pas attendu l'hiver et ses routes verglacées pour patiner sur celles du championnat de National. Après quatorze journées, le club beaujolais reste englué dans cet inconfortable milieu de tableau (11e), entre les espoirs de revenir sur la tête du classement en cas de bonne série ou la crainte de retomber dans la zone rouge en raison d'une spirale négative.

Et ce n'est pas la rencontre du vendredi 2 décembre dernier, à Cholet (0-0), qui risque de donner plus d'indications sur ce que pourra vivre Villefranche cette saison. Muets devant les cages, les Tigres n'ont pu rapporter qu'un seul point qui, s'il est vu comme un "résultat pas mauvais à l'extérieur contre une belle équipe qui tournait bien", comme l'a noté ce jeudi 8 décembre en conférence de presse Hervé Della Maggiore, laisse "beaucoup de regrets" à l'entraîneur.

"Dans l'état d'esprit, je n'ai pas retrouvé mon équipe"

"On ne s'est pas procurés énormément de situations, même si on en a quand même eu quelques-unes", a-t-il noté. Concernant cette véritable difficulté qu'a son équipe à se montrer efficace devant le but, HDM l'attribue à un "mélange de maladresse et d'arrêts décisifs du gardien".

Et ce, en dépit d'une deuxième mi-temps favorable où Cholet s'est retrouvé réduit à dix assez rapidement. "Je dirais que dans l'état d'esprit, je n'ai pas retrouvé mon équipe, regrette-t-il. On a manqué d'intensité et de justesse technique. Il n'y a pas de la frustration comme contre Versailles (NDLR : défaite 0-2 à domicile après avoir dominé le match). Mais on ne fait pas ce qu'il faut pour l'emporter."

Malgré la supériorité numérique, Della Maggiore a pointé du doigt la lenteur de ses joueurs dans le jeu. "On mettait deux heures dans les transmissions, on faisait trop de touches de balles et on n'accélérait pas le jeu", fustige le coach, qui a néanmoins salué l'investissement de Josselin Gromat, "le seul qui a fait des changements de rythmes". Résultat, les joueurs l'ont senti passer lundi, lors de la reprise de l'entraînement. "Je leur ai mis une soufflante", concède l'ancien coach de Bourg-en-Bresse.

Contre Châteauroux, "le perdant sera en difficulté"

Autant de carences relevées - bien trop souvent ce début de saison - que le FCVB devra corriger rapidement s'il veut obtenir des points de la réception de Châteauroux, vendredi 9 décembre, à Armand-Chouffet (19 h 30). Une équipe en difficulté également. La Berrichonne pointe au 13e rang avec dix-sept points, comme Villefranche et fait figure de première relégable pour l'instant. La conséquence en a été un changement d'entraîneur, Mathieu Chabert ayant été limogé et remplacé par son adjoint, Maxence Flachez.

"Je ne sais pas trop à quoi m'attendre, a admis Hervé Della Maggiore. On sait la qualité qu'il y a en face. C'est une équipe qui n'est pas programmée pour jouer ce genre de rencontre et le maintien donc ça peut les crisper." Le coach caladois voit cette rencontre comme un "match à enjeu" et, pour lui, "le perdant de demain sera en difficulté".

Pour espérer sortir vainqueur de ce duel décisif, encore faudra-t-il que les recrues de l'été apportent enfin ce que l'entraîneur attend d'eux. Et pour l'heure, globalement, le compte n'y est pas. "Aujourd'hui, je suis assez déçu du rendement, admet-il. Mais les joueurs le savent et je leur ai dis. Surtout ceux qui ont cotoyé le haut niveau, comme Laurent Dos Santos ou Ousmane Badji. Josselin Gromat et Clidis Da Silva, qui viennent d'en-dessous, me donnent plus de satisfaction. À part Idrissa Ba, je suis assez déçu du recrutement."

De quoi imaginer des ajustements au mercato pour le FCVB ? "Non, pas pour l'instant, répond HDM. En termes de quantité, on est déjà bien assez. On fera le point après ces deux matchs (NDLR : la réception de Châteauroux et le déplacement à Saint-Brieuc, le 16 décembre). On ne pourra recruter que si des joueurs désirent partir."

Pour l'heure, selon l'entraîneur, aucun d'entre-deux n'a exprimé d'envies d'ailleurs.

Ngom ne sera pas prêt, Blanc de retour

Alors qu'il espérait peut-être faire enfin jouer le temps d'une mi-temps avant la trêve sa recrue Santy Ngom, indisponible depuis son arrivée en août, Hervé Della Maggiore patientera encore. "S'il est là, ce sera en réserve. Mais même la semaine prochaine, ce n'est pas sûr. En tout cas, il n'est pas encore prêt à disputer un match de National", reconnaît-il. Quentin Martin, lui, sera de retour, tout comme Maxime Blanc, qui n'a plus le Covid. Le meneur de jeu des Tigres retrouvera donc son ancien club, Châteauroux, où il a joué en 2016. Autrement, l'entraîneur emmènera le même groupe que contre Cholet.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?