AccueilLOISIRSCôté spectaclesFareins : Le grand pianiste de jazz Mario Stantchev au Château Bouchet

Fareins : Le grand pianiste de jazz Mario Stantchev au Château Bouchet

A l'occasion du Jazz day, Journée internationale du jazz, il livrera entre autres des extraits de son dernier album solo.
Fareins : Le grand pianiste de jazz Mario Stantchev au Château Bouchet
Christophe Charpenel.

LOISIRSCôté spectacles Publié le ,

"Le jeu de Mario Stanchev est unique", délivre d'emblée Jacques Seigneret, directeur artistique de Jazz à Fareins et à l'initiative de cette soirée avec toute l'équipe du festival. Je l'ai rencontré au milieu des années 80. Il a toujours été réservé et c'est un type formidable qui a joué avec les plus grands : John Scofield, David Liebman et bien d'autres. Il a créé la classe de jazz au conservatoire de Lyon et formé des centaines d'élèves.

IL JOUE AVEC DES MUSICIENS DE REFERENCE

Dès le premier Festival de jazz de Sofia, sa ville natale, en 1977, Mario Stantchev, fait sensation. Il est le pianiste à écouter. Il compose, improvise, passe souvent à la radio, à la télévision, occupe une fonction administrative au Conservatoire, et est apprécié par la jeunesse bulgare qui, via Radio Free Europe, écoute le jazz américain. Son succès croissant se voit pourtant freiner par les autorités communistes de son pays qui lui interdisent tout voyage à l'étranger. Il a créé à 22 ans le Mario Stantchev Quartet, a joué toutes sortes de musiques et sa carrière ne fait que commencer.

Puis il décide d'aller en France. En 1980, dans la voiture de deux amis français qui se rendent à Istanbul, il réussit à franchir la frontière sous l'identité d'un journaliste de Libération qui lui a remis son passeport. Les années qui suivent le voient participer à l'aventure de l'école de musique de Villeurbanne, fonder le département jazz du Conservatoire national de région de Lyon où il enseigne. La même année, il enregistre un premier disque sous son nom, "Un certain parfum" avec Mike Richmond et Daniel Humair. Sa discographie montre qu'il enregistre avec des musiciens de références. Il a joué en Europe, en Amérique, en Chine, en solo ou dans des formations qui vont du duo au big band. Le pianiste qui a également travaillé avec des ensembles de musique contemporaine (2E2M, Intervalles) n'a jamais cessé de s'intéresser au répertoire classique. Franz Liszt, Frédéric Chopin, Jean-Sébastien Bach) et George Gershwin lui inspirent plusieurs projets.

"MUSICA SIN FIN" : SON DERNIER CD SOLO

"Jazz Before Jazz", un disque enregistré en 2014 pour Cristal Records avec le saxophoniste Lionel Martin et consacré à la musique de Louis Moreau Gottschalk, est particulièrement remarqué par la critique. Sa dernière production s'appelle "Musica Sin Fin", un disque en solo qui vient de paraître chez Cristal records que Jacques Seigneret recommande.

Laurence CHOPART

Mardi 30 avril à 20 h 30 au théâtre du Château Bouchet.Concert gratuit sur réservation. 06 43 58 82 94 ; contact@jazzafareins. Nombre de places limitées.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 13 janvier 2022

Journal du13 janvier 2022

Journal du 06 janvier 2022

Journal du06 janvier 2022

Journal du 30 décembre 2021

Journal du30 décembre 2021

Journal du 23 décembre 2021

Journal du23 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?