AccueilAINFareins : des vœux tournés vers l'avenir

Fareins : des vœux tournés vers l'avenir

Le premier édile s’est voulu résolument optimiste et rassurant pour la population lors d’une cérémonie au cours de laquelle il a insisté sur la solidarité entre tous, non sans une pointe d’humour.
Yes Dumoulin, maire de Fareins.
© Philippe DUMOULIN - Yes Dumoulin, maire de Fareins.

AIN Publié le , Philippe DUMOULIN

Après avoir évoqué la dure période du Covid, Yves Dumoulin a remercié les personnes présentes et a tenu à rendre un vibrant hommage à son équipe municipale pour son travail, son soutien et ses conseils. "Cette période de crise a eu l’avantage de générer des remises en cause, des prises de conscience dont il faudra tirer profit".

Le maire a également remercié le personnel communal des services administratif, technique et scolaire, les associations sportives et culturelles, le corps enseignant, les pompiers, gendarmes ainsi que tous les habitants qui font de Fareins une commune où l'on vit bien et en souhaitant la bienvenue aux nouveaux arrivants.

En évoquant les différentes crises actuelles bien connues de tous et l'état de la planète, Yves Dumoulin précise : "Cette situation est tout d’abord un avertissement à des comportements collectifs et individuels excessifs qui nous ont amenés à surconsommer, à gaspiller en pensant que la terre pouvait tout absorber et tout supporter. Je crois que cette prise de conscience est véritablement en cours et j’espère que l’on pourra chacun contribuer à réinventer une société plus bienveillante pour un monde meilleur. Et, au centre de ce monde à réinventer et qui reste merveilleux, il y a Fareins".

La nouvelle école de musique installée au château Bouchet

Grâce à des financessaines et sans recours à l’emprunt, beaucoup de réalisations ont pu voir le jour : travaux de voirie dont la réfection du chemin des Mouilles, installation de nouveaux stores à l’école maternelle, réfection des loges de l’espace Carjat, travaux d’isolation sur des bâtiments municipaux ainsi que le début de la rénovation de l’éclairage public.

Mais l’essentiel des travaux a concerné la nouvelle école de musique installée désormais au premier étage de l’aile Est des annexes du château Bouchet. L’école de musique, soutenue par la Communauté de communes Dombes-Saône-Vallée (CCDSV), dispose désormais d’une grande salle de répétition pour l’orchestre, de trois salles de cours et d’une salle plutôt destinée aux musiques actuelles. Le coût des travaux s’élève à 339 115,10 €, dont un investissement de la commune de 120 000 €. Le reste a été financé grâce à des subventions de l’État, de la CCDSV et de la Région. Une inauguration aura lieu en mai 2023.

Par ailleurs, l’ensemble des annexes du château étant rénové, celles-ci accueillent désormais la cantine scolaire, la petite salle de théâtre louée tous les week-ends, les salles d’associations et la garderie périscolaire, le tout dans un ensemble cohérent qui donne satisfaction à tous.

Ces transferts de lieux ont donc libéré les anciens locaux qui sont désormais vides et pour lesquels plusieurs projets sont en cours. D’autre part, un réaménagement global du village est prévu pour lequel la population a été interrogée dans le cadre d’une enquête portant sur la stratégie paysagère et urbaine. Il en est sorti un plan guide communal - consultable sur le site de la commune - qui sert désormais de canevas à l’équipe municipale pour ses choix de développement et futurs projets.

Amélioration énergique et recherche de médecins, priorités essentielles

Yves Dumoulin a souhaité conclure sur ces deux sujets importants. "La municipalité a abordé les questions d’économie d’énergie pour mettre en place des mesures efficaces mais raisonnées avec la finalisation d’un nouvel éclairage public à LED moins énergivore et la réalisation de travaux dans divers bâtiments communaux dans le cadre de l’amélioration énergétique", a-t-il expliqué.

La commune, actuellement sans médecin – ce dernier a pris sa retraite sans réussir à trouver de successeur - s’est portée acquéreur de son local afin de pouvoir le louer "à un prix attractif", prioritairement dans le cadre d’une maison de santé en association avec le cabinet de Chaleins ou alors directement auprès d’un ou deux médecins.

"Nous irons au bout de nos possibilités en termes d’investissement, mais nous n’irons pas vers ce qui se pratique dans certains départements, c’est-à-dire un contrat salarial trop onéreux pour des finances locales", a souligné le maire de Fareins. La cérémonie s’est terminée musicalement par un concert du groupe Saône of jazz, dont les membres sont des élèves de l’école de musique de la commune.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?