Fermer la publicité

Europe : quelles retombées en Beaujolais ?

le - - Territoires

D'après vous l'idée européenne gagne t-elle du terrain ? "Je ne le pense pas surtout depuis 2010 ou les crises se sont succédées puisqu'on a fait porter le chapeau à l'Union européenne.

D'après vous l'idée européenne gagne t-elle du terrain ?

"Je ne le pense pas surtout depuis 2010 ou les crises se sont succédées puisqu'on a fait porter le chapeau à l'Union européenne. Mais il faut savoir que le traité de Lisbonne ne prévoyait pas une assistance directe aux Etats qui ont mal géré les finances publiques. Malgré tout face à la situation de la Grèce et celle notamment de l'Irlande, l'Espagne et le Portugal, le conseil européen a décidé d'intervenir. En contrepartie, il a été demandé aux pays bénéficiaires de prendre des mesures "d'assainissement", soit d'austérité. Il a fallu réduire les budgets santé, éducation et le nombre de fonctionnaires ; Ces mesures n'ont pas été au goût de tout le monde. Il y a donc une eu une mauvaise répercussion dans l'opinion publique. Par ailleurs, la France a une dette trop importante. A mon avis cela est dû à une mauvaise gestion des finances depuis 30 ans. La monnaie unique impose une discipline de bonne gestion".            

Un récent sondage Libération Viavoice indique qu'un Français sur deux, 49%, estime que l'union européenne évoque quelque chose de négatif et 45% expriment une opinion "positive". Qu'en pensez-vous ?

"C'est dommage, je pense que ce sondage est lié à la période de crise que nous traversons. Cela est dû également à un déficit d'information sur l'union européenne. On explique son fonctionnement et son rôle au moment des élections ce qui est une bonne chose mais ce n'est pas suffisant. J'ajouterai que l'Union européenne est souvent dénigrée par la Droite et la Gauche alors que ce sont leurs élus qui prennent les décisions.     
Il faut savoir que l'Union européenne, c'est une association d'Etats. Le conseil de l'union est la deuxième chambre législative qui décide des orientations à mettre en place.
Aucun chef d'Etat ne peut donc accuser l'Union européenne."

Ce sondage montre que les Français sont attachés à l'idée européenne …pourquoi d'après vous ?

"Parce que c'est la France qui a toujours pris des initiatives pour la construction européenne ! Je pense à Shumann notamment mais il y en a d'autres. Le marché intérieur de l'Union européenne permet aux entreprises d'avoir des débouchés. Les Français peuvent se déplacer facilement grâce notamment à la monnaie unique même s'ils ne sont pas satisfaits de tout ce qui se fait".

Vingt-trois listes sont en lice pour la Région Sud-Est, cela prouve que l'Europe intéresse…

"C'est vrai! Il n'y a aura pas de motifs pour s'abstenir. Le choix est large. Nous retrouvons les partis traditionnels et des listes plus catégorielles. La législation leur offre la possibilité de faire entendre leur voix. Par contre elles n'ont pas beaucoup de moyens. Il faut savoir que l'impression des bulletins de vote coûte entre 12 000 et 16 000 euros".  

Beaucoup de  lois sont élaborées par l'Europe, pouvez-vous nous donner quelques exemples lisibles concernant la vie quotidienne ?

"En préambule je dirai que deux types de décisions sont pris par l'Europe. Les règlements sur des politiques précises comme la monnaie unique. Par ailleurs, les Régions perçoivent des fonds qui sont mis à leur disposition en fonction du niveau de leur développement pour des projets  tels que les grandes infrastructures, le développement rural ou encore la formation professionnelle pour citer quelques exemples. Des fonds qui ont forcément des répercussions sur la vie quotidienne des citoyens. Les directives européennes, ce qui est le plus important à mon avis, sont des lois cadre qui fixent un objectif à atteindre : par exemple la qualité des eaux. Les Etats membres doivent ensuite transposer la directive dans leur droit national en fonction de leurs spécificités. Autre exemple cette fois-ci concernant la viticulture et l'utilisation des pesticides : une directive européenne fixe un taux à ne pas dépasser".

Pouvez-vous nous donner d'autres exemples en Beaujolais ?

"La gamme textile "arts de la table" Bo Beaujolais a été cofinancée par l'Europe (voir ci-contre) Le concept innovant et la création d'emplois ont figuré parmi les critères. Il faut savoir que l'innovation est beaucoup soutenue par l'Union européenne quand il y a des emplois à la clé.
Des fonds européens ont été octroyés pour la réhabilitation des anciennes filatures de Gleizé notamment pour la dépollution du site et pour l'implantation d'activités économiques.

Quelle est la mission de la Maison de l'Europe à Lyon ?

"La Maison de l'Europe et des européens a une fonction de sensibilisation de la société civile européenne. Elle organise des conférences, elle assure des animations scolaires et accueille des associations européennes. La MDEE est labellisée Europe direct par la commission européenne. Europe direct est un centre d'information de l'Union européenne à destination du grand public.  

Propos recueillis par Laurence Chopart




Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer