AccueilEtourneaux : le ras-le-bol à Villefranche

Etourneaux : le ras-le-bol à Villefranche

Depuis des semaines, des nuées de volatiles souillent de leurs fientes voitures et trottoirs.
Sur le parking face au marché couvert, les "ravages" des étourneaux sur certaines carrosseries sont bien visibles.
Julien VERCHERE - Sur le parking face au marché couvert, les "ravages" des étourneaux sur certaines carrosseries sont bien visibles.

Publié le ,

Des voitures régulièrement souillées, des trottoirs recouverts par un mélange de fientes et de feuilles tombées, une odeur parfois désagréable, bienvenue au centre-ville de Villefranche. Depuis plusieurs semaines, des milliers et des milliers d'étourneaux ont élu domicile en Calade, au grand dam de tous ceux qui habitent, travaillent ou viennent faire leurs courses en centre-ville.

Si la campagne d'effarouchement lancée par la mairie n'a pas permis de régler le problème, les élagages en cours place du Marché et place de la Libération (à proximité du Promenoir) semblent éloigner certains oiseaux. Mais cela sera-t-il suffisant ? Ce lundi soir, les volatiles ont posé leurs valises place des Arts. Leurs cris résonnent dans la nuit tombante. Ambiance hitchcockienne garantie. Sans doute faudra-t-il tout simplement attendre les premiers frimas pour voir s'envoler ces nuées d'étourneaux vers d'autres climats.

Julien VERCHERE

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?