AccueilEtat d'urgence : fermeture de la salle dite "mosquée" de l'Arbresle

Etat d'urgence : fermeture de la salle dite "mosquée" de l'Arbresle

La préfecture du Rhône évoque un risque sérieux d'atteinte à la sécurité et à l'ordre public.
Le préfet Delpuech (au centre) a pris un arrêté de fermeture de ce lieu de culte musulman.
Julien VERCHERE - Le préfet Delpuech (au centre) a pris un arrêté de fermeture de ce lieu de culte musulman.

Publié le ,

Le préfet du Rhône vient de prendre un arrêté ordonnant la fermeture de la salle dite "mosquée" de l'Arbresle. Une décision prise dans le cadre de l'article 8 de la loi relative à l'état d'urgence.

Michel Delpuech, préfet du Rhône et préfet de Région Rhône-Alpes, évoque un contexte d'islam radical et des liens possibles avec la Syrie. "Fréquentée par de nombreux salafistes, dont certains en relation avec des individus pouvant se trouver en Syrie, cette salle, dans le contexte actuel postérieur aux attentats de Paris, présente un risque sérieux d'atteinte à la sécurité et à l'ordre public", explique la préfecture dans un communiqué.

La préfecture du Rhône entend via cet arrêté mettre un terme au processus de radicalisation dans ce lieu. "La fermeture contribue en outre à prévenir les risques de radicalisation auxquels sa fréquentation et son fonctionnement exposent de nombreux jeunes", précise la préfecture. Les services de gendarmerie ont notifié et exécuté cette fermeture jeudi après-midi. "L'opération s'est déroulée sans incident", souligne la préfecture.

J.V.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 29 septembre 2022

Journal du29 septembre 2022

Journal du 22 septembre 2022

Journal du22 septembre 2022

Journal du 15 septembre 2022

Journal du15 septembre 2022

Journal du 08 septembre 2022

Journal du08 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?