AccueilBEAUJOLAISPierres doréesEscale grands vins a fermé ses portes bien malgré elle…

Escale grands vins a fermé ses portes bien malgré elle…

L'établissement est fermé et les employés ne savent pas de quoi demain sera fait.
Escale grands vins a fermé ses portes bien malgré elle…
Martine BLANCHON - Un établissement dans une situation bien particulière.

BEAUJOLAISPierres dorées Publié le ,

Trois salariés de l’enseigne Escale grands vins, spécialisée dans la vente aux particuliers, et Comptoir et clos, vente en gros aux entreprises et à la restauration, sont dans l’expectative. Leur outil de travail "s’est envolé".
En effet, depuis le 3 octobre, les locaux de la structure de la zone commerciale ont été vidés de leurs stocks de bouteilles. Contacté, Franck Peyrard, ex-associé et "patron" du site lozannais, nous explique que suite à un différend avec son associé, il a décidé le 28 septembre de ne plus détenir de parts sociales. "Je suis victime de la décision d’un ex-associé qui a pris la liberté de déplacer l’actif en mettant les gens devant le fait accompli."
L’établissement est fermé au plan "physique" mais une procédure judiciaire a été engagée et des employés ne savent pas de quoi demain sera fait. Ceux-ci ont contacté l’Inspection du travail et les Prud’hommes et ont reçu le soutien de commerçants et de la mairie. Cette dernière les a orientés vers un avocat spécialiste du droit du travail. Des clients également ont certainement dû avoir une mauvaise surprise  : dans un geste commercial, l’établissement s’engageait à reprendre les marchandises excédentaires contre un avoir.

Martine BLANCHON- Correspondante locale de presse

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?