AccueilACTUALITESEscalade santé : à Gleizé, grimper pour mettre à terre le cancer du sein

Escalade santé : à Gleizé, grimper pour mettre à terre le cancer du sein

Dans le sillage d’Eric Letellier, le club Vertige lance sur le mur de Gleizé une activité "escalade santé" dédiée aux femmes affrontant un cancer du sein. Une initiative originale, solidaire, et presque sociétale.
Eric Letellier devant le mur d'escalade de Gleizé. Samedi 3 décembre, des femmes affrontant un cancer du sein participeront à une matinée découverte "sport santé".
© Julien Verchère - Eric Letellier devant le mur d'escalade de Gleizé. Samedi 3 décembre, des femmes affrontant un cancer du sein participeront à une matinée découverte "sport santé".

ACTUALITES Publié le ,

Grimper pour lutter contre le cancer du sein. C’est l’objectif de l’activité escalade "sport santé" lancé par le club Vertige, association sportive basée à Gleizé et comptant plus de 500 licenciés. L’initiative revient à Eric Letellier, grimpeur chevronné et néo-retraité de l’enseignement, accompagné dans ce projet 100 % bénévole par Caroline Berthier et Serge Vauvert, respectivement présidente et ex-président du club beaujolais, ou encore Sylvaine Chalumeau, grimpeuse et médecin.

"Je suis tombé sur un reportage montrant comment une kiné de Gap avait mis en place une activité escalade à l’occasion de Grimper rose. En parallèle, j’ai appris que la fédération organisait des formations "escalade santé" pour les femmes touchées par le cancer du sein. J’ai maintenant du temps disponible, et familialement un petit compte à régler avec cette maladie", délivre Eric Letellier en forme de résumé de son engagement.

"L’escalade fait partie des sports indiqués dans la lutte contre les cancers du sein"

Titulaire d’un certificat de spécialisation en escalade santé délivré par la Fédération française montagne et escalade (FFME), le grimpeur beaujolais s’apprête à concrétiser ce projet de longue haleine.

Samedi 3 décembre, un groupe d’une dizaine de femmes confrontées au cancer du sein va s’essayer à l’activité escalade de 10 h à 12 h sur le mur de la salle Saint-Roch à Gleizé. Une paroi artificielle plus abordable que le mur de compétition de l’Escale à Arnas.

Après cette matinée découverte, un cycle de quatre semaines permettra aux participantes le souhaitent de découvrir plus en profondeur ce sport en version adaptée. "C’est encore le début du sport santé en France, et l’escalade fait partie des sports indiqués dans la lutte contre les cancers du sein. Elle permet de retrouver souplesse articulaire et musculaire, tonicité et force musculaire, sans oublier les bienfaits psychologiques. L’Everest peut être à trois mètres du sol, de petits sommets pour de grandes victoires", argumente le grimpeur du club Vertige.

Un lien avec les professionnels de santé, du Beaujolais à Lyon

Des contacts ont été noués avec les services d’oncologie de l’Hôpital Nord Ouest, de la Polyclinique du Beaujolais, du Centre Léon Bérard mais aussi des médecins et kinésithérapeutes. "On parle bien d’une activité prescrite sur ordonnance. Les bienfaits de l’activité physiques sont prouvés, notamment en matière de cancer : les patients supportent mieux les traitements, le taux de guérison est plus important et celui de récidive moindre", souligne Eric Letellier.

Eric Letellier s’est mis en quête de financeurs potentiels afin de développer et pérenniser ce projet par essence solidaire et à impact positif. Il imagine déjà qu’il pourrait s’ouvrir à d’autres formes de cancer. Quant aux personnes souhaitant découvrir cette activité sport santé, elles peuvent contacter directement le club Vertige.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 26 janvier 2023

Journal du26 janvier 2023

Journal du 19 janvier 2023

Journal du19 janvier 2023

Journal du 12 janvier 2023

Journal du12 janvier 2023

Journal du 05 janvier 2023

Journal du05 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?