Fermer la publicité

Beaujolais : l'union des vignerons, un pied dans la tombe

Après le divorce avec les crus, les représentants des appellations beaujolais et beaujolais-villages ont annoncé qu'ils souhaitaient rejoindre la CAVB, la confédération des vins de Bourgogne. Le Beaujolais vient d'écrire un nouvel épisode dans la crise de gouvernance qui pourrit l'ambiance générale du vignoble depuis des mois.

Envoyer cet article par e-mail

J'accepte de recevoir les dernières news de Le Patriote Beaujolais
J'accepte de recevoir les offres commerciales de vos partenaires.



Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer