AccueilACTUALITESPolitiqueEnseignement et jeunesse : deux nouvelles missions pour le député Alexandre Portier

Enseignement et jeunesse : deux nouvelles missions pour le député Alexandre Portier

Le député beaujolais a été nommé pour siéger dans deux délégations au sein de la Commission des affaires culturelles et de l'éducation.
L'élu beaujolais étoffe son portefeuille de délégations.
© Alexandre Portier - L'élu beaujolais étoffe son portefeuille de délégations.

ACTUALITESPolitique Publié le ,

Il l'a martelé pendant l'élection et après avoir été élu : l'éducation et la jeunesse demeurent des priorités pour Alexandre Portier. Le député de la 9e circonscription du Rhône avait ainsi intégré la Commission des affaires culturelles et de l'éducation, qui traitent des sujets relatifs à l'enseignement scolaire, l'enseignement supérieur, la recherche, la culture, le patrimoine, les médias, la propriété intellectuelle ou encore le sport.

Depuis la rentrée parlementaire, l'élu Les Républicains du Beaujolais a été choisi pour intégrer deux missions au sein de la commission. Il siègera notamment au Conseil supérieur des programmes, aux côtés de Fatiha Keloua-Hachi (Nupes) et Christophe Marion (Renaissance). "Placée auprès du ministre de l’Éducation nationale et aujourd’hui présidée par Mark Sherringham, cette instance mise en place en 2013 a pour mission d’émettre des avis et des propositions sur les programmes scolaires, soit à la demande du ministre de l'Éducation nationale, soit en se saisissant d’une question qui relève de ses compétences", précise le communiqué du député.

"Nos enfants, c'est notre avenir"

Il siégera également au sein d'une nouvelle délégation, à savoir celle aux droits des enfants, créée suite à un vote de la conférence des présidents de l'Assemblée nationale. 36 députés y siègent. "Cette délégation pourra organiser des auditions, des missions flash et rédiger des rapports d’information", précise le communiqué. Les violences intrafamiliales, l'inceste, le harcèlement scolaire ou encore l'aide sociale à l'enfance font partie des sujets traités.

"Ma priorité ? Porter dans ces instances tous les retours de terrain que je récolte jour après jour pour refaire de l’école le lieu de l’excellence et de l’ascension sociale, mieux prendre en charge les enfants en situation de handicap et aider leurs familles, mais aussi mieux protéger les enfants en danger. Un chantier vaste, mais nécessaire, car nos enfants, c’est notre avenir", conclut le député.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 01 décembre 2022

Journal du01 décembre 2022

Journal du 24 novembre 2022

Journal du24 novembre 2022

Journal du 17 novembre 2022

Journal du17 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?