AccueilACTUALITESTerritoiresEnquête déplacements : des habitants de la région consultés

Enquête déplacements : des habitants de la région consultés

Tous les dix ans environ, les collectivités se mobilisent pour recenser les habitudes de déplacement de la population.

ACTUALITESTerritoires Publié le ,

Cette enquête permet de mesurer les évolutions et ainsi d'organiser le futur système de déplacements des territoires : circulation routière, stationnement, transports collectifs, deux-roues, marche ou encore le covoiturage.
L'enquête déplacements de l'aire métropolitaine lyonnaise menée par le SYTRAL (Syndicat mixte des transports pour le Rhône et l'agglomération lyonnaise) et ses quatorze partenaires sera réalisée entre le 7?octobre 2014 et le 7 avril 2015. Véritable photographie des déplacements, l'enquête sera réalisée dans 569 communes auprès de plus de 27 000 habitants, âgés de 5 ans et plus y compris dans le Beaujolais. Soit 3 500 personnes réparties entre le Beaujolais et l'Ouest lyonnais. Elles seront amenées à faire part de leurs habitudes de déplacement un jour de semaine, tous modes de transport confondus.
"Le Syndicat mixte du Beaujolais est l'un des partenaires qui est autour de la table pour nous accompagner dans l'élaboration et la préparation de cette enquête et aussi dans son financement avec quatorze autres partenaires", délivre Severine Asselot, chef de projet de l'enquête déplacement au SYTRAL.
L'objectif est de bien comprendre la façon dont les habitants se déplacent sur le territoire. Il s'agit également de connaître les pratiques de déplacement des habitants, à une échelle adaptée à leur fonctionnement quotidien : les personnes sans voiture, le stationnement résidentiel, le déplacement des collégiens, des seniors, des actifs et des non actifs, la répartition horaire des déplacements, etc. "Cela nous permettra de bien connaître les besoins du territoire pour alimenter nos études sur de nouveaux projets de transports", ajoute Séverine Asselot. Faudra-t-il installer des parcs relais, restructurer un réseau de bus, développer des projets liés au ferroviaire, à la voiture autant de questions qui pourront être approchées. Mieux comprendre comment les gens pratiquent le covoiturage est l'un des paramètres qui sera pris en compte dans l'enquête.
Il s'agira d'évaluer les politiques publiques et mesurer les évolutions des modes de déplacement. "Les données de la nouvelle enquête vont être très précieuses pour pouvoir étudier les effets de la mise en œuvre de politiques qui ont pu être mises en place sur le territoire : il y a un schéma de cohérence territorial en Beaujolais qui fixe un certain nombre d'objectifs, note Séverine Asselot. On pourra analyser la façon dont les habitants ont évolué dans leurs pratiques de déplacement. Est-ce que les habitants du Beaujolais se déplacent autant en voiture qu'hier?? Quelle est la part de ceux qui se déplacent en train par rapport à il y a dix ans?? Est-ce que les habitants du Beaujolais vont fréquenter certaines villes comme Belleville ou Viillefranche de façon plus importante qu'hier ou est-ce qu'ils sont plus tournés vers l'agglomération lyonnaise ? Il s'agit de comprendre les équilibres du territoire.
Sur l'ensemble de l'aire métropolitaine lyonnaise, 79?000?adresses ont été tirées au sort. En Beaujolais les personnes seront enquêtées par téléphone. La restitution des résultats est prévue pour le 7 avril. Ceux-ci seront connus par le grand public en novembre 2015.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?