Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

Enfant mort après avoir mangé une crêpe à l'école : l'enquête progresse

le - - Faits divers / Justice

Enfant mort après avoir mangé une crêpe à l'école : l'enquête progresse
Google maps / Streetview

Après le drame de jeudi soir, un élan de solidarité avec la famille a vu le jour.

Deux jours après le drame, l'enquête semble confirmer les premières constatations. Jeudi soir, un petit garçon de 6 ans est décédé au retour de l'école Fernand-Gayot (Limas), victime d'un arrêt cardiaque. Scolarisé en grande section de maternelle, il avait mangé plusieurs crêpes à l'occasion du carnaval de l'école, alors qu'il était allergique au lait.

D'après le procureur de la République, l'autopsie pratiquée vendredi a confirmé que l'enfant est mort d'un choc anaphylactique. Il avait apparemment l'habitude de manger des crêpes à l'eau chez lui, ce qui apporterait une première explication au drame.

Le régime alimentaire de l'enfant étant visiblement connu, l'enquête doit désormais s'attacher à déterminer les responsabilités de chacun.

Le garçon de 6 ans était originaire de La Réunion. Un appel à la solidarité a été lancé afin de financer les billets d'avion des frères de la victime afin qu'ils puissent assister aux obsèques, expliquent plusieurs médias réunionnais. Une cagnotte en ligne a permis de récolter plus de 2200 euros.

J.V.




Julien VERCHERE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer