Fermer la publicité

Emploi en Beaujolais : les clignotants virent au rouge

le - - Economie

Emploi en Beaujolais : les clignotants virent au rouge

Avec une augmentation de 10,9 % de demandeurs d'emploi en un an (de juillet 2011 à juillet 2012) dans les catégories ABC* sur les bassins de Belleville et Villefranche**, soit 9 106 demandeurs d'emploi, la situation est dans le rouge sur notre territoire.

"Nous enregistrons une baisse de 15 % des offres en un an, souligne Corinne Nicolas, directrice du Pôle emploi de Villefranche. Certaines entreprises connaissent des difficultés, d'autres sont attentistes au vu de la situation économique et avouent ne pas avoir de visibilité par rapport aux commandes." La fermeture d'Ontex, le chômage total chez Promens sans compter les licenciements individuels ne sont pas faits pour arranger la situation.
Le nombre de demandeurs d'emploi de plus de 50 ans a augmenté de 19 %. Six cents cadres sont au chômage sur les bassins de Villefranche et Belleville, soit une augmentation de 16 % en un an. "Même si ce chiffre est à prendre avec précaution, car de nombreux cadres travaillent dans la région lyonnaise, précise la responsable de l'agence. Plus de mille personnes (catégorie ABC) ayant un niveau de formation Bac+2 sont demandeurs d'emploi. Soit une augmentation de 11 % sur les deux bassins. En ce qui concerne la campagne des vendanges, Pôle emploi enregistre sept mille cinq cents offres en 2012 contre dix mille en 2011. Les emplois industriels sont en repli depuis le second semestre. Nous avions pourtant observé de bons mouvements en début d'année."

Face à la situation de l'emploi, des éclaircies

"Commerce, hôtellerie, restauration, services à la personne sont les secteurs où l'on embauche le plus", souligne Corinne Nicolas. Jeudi dernier, quatre cents offres étaient disponibles dans la région. "Si certaines sont honorées presque immédiatement, d'autres ne trouvent pas tout de suite écho, commente-telle. Par exemple, certains restaurants ont des difficulté à trouver du personnel qualifié. Dans le commerce les postes sont plus faciles à pourvoir." Pôle emploi peut être amené à conseiller les DRH des entreprises dont les salariés sont au chômage partiel pour les inciter à faire suivre une formation à leurs salariés. "Sur le moyen  terme, avec la création de nouvelles zones commerciales et la venue prochaine d'une entreprise d'agro-alimentaire, nous travaillons sur les compétences des demandeurs d'emploi qui pourraient être embauchés", annonce la directrice du Pôle emploi.

Laurence Chopart


* ABC : demandeurs d'emploi tenus de faire des actes positifs de recherche d'emploi, sans emploi (A) ou ayant exercé une activité réduite courte <78 heures au cours du mois (B), ou ayant exercé une activité réduite longue, >78 heures au cours du mois (C).

** Bassin de Villefranche : territoire de la CAVIL, Communautés de communes du Bois-d'Oingt, Anse et Lamure. Bassin de Belleville : Communautés de communes de Belleville et Beaujeu.




Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer