Fermer la publicité

Elections régionales : Fabienne Grébert, tête de liste écologiste en campagne dans le Beaujolais

le - - Politique

Elections régionales : Fabienne Grébert, tête de liste écologiste en campagne dans le Beaujolais
Laurence Chopart - Fabienne Grébert (à droite) entourée des candidats du Beaujolais et de Cécile Michel.

Mardi, elle était accompagnée de Cécile Michel, cheffe de file écologiste dans le Rhône et de quatre candidats du Beaujolais sur la liste du nouveau Rhône.

"La terre est en train de changer, le climat transforme nos modes de vie. Les solutions sont là. Nous sommes dans le Beaujolais aujourd'hui avec des viticulteurs qui engagent des conversions extraordinaires ; nous devons booster ces solutions, les accompagner, bonifier des aides", a souligné Fabienne Grébert, tête de liste des écologistes, non encartée. Elle est conseillère municipale à Annecy, vice-présidente du Parc naturel régional des Bauges, vice-présidente du Syndicat intercommunal du lac d'Annecy, enseignante à l'IAE (Institut d'administration des entreprises) Savoie-mont Blanc à Annecy.

Au Domaine des Terres vivantes à Blacé, la candidate a pu échanger avec Ludovic Gros, concernant, entre autres le projet de test sur le travail des sols en viticulture bio de manière à lutter contre les conséquences du dérèglement climatique.

6 CANDIDATS DU BEAUJOLAIS SUR LA LISTE DU RHONE

Fabienne Grébert était entourée des candidats du Beaujolais figurant sur la liste du Rhône : Christophe Chauveau, membre d'Europe Ecologie - Les Verts, 48 ans, ingénieur agronome, il travaille pour une ONG ; Elodie Perrichon (EELV) 38 ans ; Jean-Henri Soumireu (Génération.s) ingénieur agronome, responsable d'une certification bio ; Anne-Sophie Trujillo, 47 ans (société civile), co-gérante d'un restaurant bio. Sur cette liste figurent également : Joris Darphin (EELV) et Malik Mahtal (Génération écologie).

"Il est de notre responsabilité de constituer cette nouvelle majorité écologiste depuis les territoires jusqu'à la tête de l'État, pour réorienter les politiques publiques, repenser notre relation à la nature et changer nos modes de vie, souligne la candidate dans un document de campagne Nous appelons à un projet régional partagé avec les citoyennes et citoyens, les actrices et acteurs des transitions, de l'écologie au quotidien, de la défense des solidarités, des droits de l'homme, de l'environnement et de la biodiversité" .

Laurence CHOPART




Laurence CHOPART
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer