AccueilACTUALITESPolitiqueElections municipales 2014 : la Gauche est lancée

Elections municipales 2014 : la Gauche est lancée

Alors que de nombreuses communes partout en France se préparent à se lancer dans la bataille des municipales, les partis de Gauche à Villefranche et en Beaujolais ont donné mardi soir le coup d'envoi d'une "pré-campagne" lors d'une conférence de presse.

ACTUALITESPolitique Publié le ,

Et c'est par un appel à la participation des citoyens qui voudront rejoindre la plateforme programmatique appelée PARSEC (Projet alternatif pour un rassemblement social, écologique et citoyen) que le Parti socialiste, Europe Ecologie-Les Verts et les associations Gleizé citoyenne et solidaire et A l'écoute de Limas veulent amorcer cette campagne des élections municipales.
L'idée est d'impliquer largement les citoyens via des commissions thématiques, puis des groupes par communes sur des thèmes très divers comme l'économie au service de l'emploi (filières innovantes non délocalisables, économie sociale et solidaire, etc.), la rénovation des services publics (école, petite enfance, éducation, santé, qualité de l'alimentation, etc.). Les autres thématiques concerneront l'aménagement du territoire (urbanisme raisonné, gestion des territoires, sauvegarde des zones cultivables, etc.) et les solidarités territoriales ainsi que la citoyenneté (conseils de quartiers, cohésion sociale, accès à la culture et au sport, solidarités intracommunautaires entre les vingt et une communes, etc.). "Il s'agit d'un avant-projet avec des têtes de chapitres qui sera précisé et développé en concertation avec tous ceux qui voudront faire des propositions concrètes concernant leurs communes, souligne Philippe Brachet, membre de Gleizé citoyenne et solidaire. Ce qui nous importe, ce sont les besoins dont nous ferons part les citoyens mais pas les étiquettes."
Si le Projet alternatif pour un rassemblement social écologique et citoyen va servir de socle commun à des listes municipales, c'est aussi un projet pour la communauté d'agglomération autour de Villefranche avec ses vingt et une communes.
Les responsables politiques souhaitent également que cette démarche concertée préfigure le mode de fonctionnement municipal et communautaire qu'ils préconisent.
Absent lors du point presse, les représentants du Front de Gauche, rejoindront-ils les autres partis et associations?? "Leurs militants souhaitent avoir une réflexion", rapporte Jean-Henri Soumireu Lartigue, secrétaire de la section caladoise du PS, en précisant "que cette démarche reste ouverte à d'autres organisations politiques, syndicales et associatives et à tous les citoyens soucieux de l'avenir écologique et économique du territoire", ajoute-t-il.
Jusqu'où politiquement ce rassemblement peut-il aller?? "Du Front de gauche au MoDem, nous sommes ouverts à tous les citoyens qui se reconnaissent dans nos valeurs", complète un militant.

Vincent Meyer : "L'alternance politique est possible localement dès 2014"

Pour le porte-parole d'Europe Ecologie-Les Verts et à l'occasion des élections locales "il est possible d'engager un changement radical en Beaujolais par une démarche unitaire participative et solidaire". Encore faut-il au moins que la Gauche soit unie. Luc Beauvallet croit à un vote possible à gauche émanant des nouveaux arrivants à Villefranche et lors des dernières présidentielles François Hollande avait obtenu près de 48,74?% à Villefranche. Il y a aussi des enjeux et un cadre territorial qui viennent se greffer en pleine période de pré-campagne. Vincent Meyer a rappelé "ces défis grandissants auxquels nous sommes confrontés (économiques, sociaux, environnementaux) ainsi que le cadre réglementaire et politique qui sont en plein bouleversement comme le nouveau périmètre communautaire, le scrutin de liste pour les communes de plus de mille habitants (au lieu de trois mille cinq cents), nouveau département, etc.". Ainsi, pour le PS, EELV et les associations citoyennes, si le PARSEC s'inscrit dans la perspective des élections de mars 2014, l'enjeu dépasse de loin un simple scrutin municipal.
Afin de lancer publiquement le projet PARSEC, les militants organisent une soirée Contes par le groupe Fygues à Vériel et débats samedi 6 avril salle de la Claire, 530 route de Tarare à Gleizé.

Laurence Chopart

Partager :
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?