Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

EHPAD : la structure pour personnes âgées prend forme

le - - Ça bouge dans l'agglo

EHPAD : la structure pour personnes âgées prend forme
(D.R.)

Il s'agit entre autres d'un avenant au bail emphytéotique avec l'OPAC du Rhône et également d'un avenant concernant la convention de partenariat avec l'association Accueil et confort pour personnes âgées.

Rappelons que la ville de Villefranche a décidé de mettre fin à sa gestion en régie directe des résidences de personnes âgées Athéna, Georges-Mérard et Ma Calade et de confier cette gestion à l'association Accueil et confort pour personnes âgées (ACPPA) depuis le 1er janvier 2012.
"Cette dernière a proposé de réaliser un EHPAD de quatre-vingt-deux lits entièrement médicalisés pour personnes dépendantes, dont cinquante-sept lits nouveaux dans le prolongement de la résidence Ma Calade, rappelle Marie-Camille Jacquemet, adjointe déléguée aux solidarités et aux personnes âgées. La convention fixe notamment les conditions dans lesquelles l'ACPPA devrait assurer la gestion des résidences pendant cette période transitoire jusqu'à l'ouverture du nouvel EHPAD.

Lits EHPAD et hébergement temporaire

Les quatre-vingt-deux lits se répartissent en soixante-dix-huit lits d'EHPAD et lits d'hébergement temporaire. Les soixante-dix-huit lits d'EHPAD se décomposent en deux unités de quatorze lits d'UHR (Unité d'hébergement renforcé) pour déficients psychiques, deux unités classiques d'EHPAD de vingt lits et une unité de dix lits pour dépendants psychiques lourds.
"Le projet prévoit aussi douze places de PASA (Pôle d'activité et de soins adaptés) ayant pour finalité de mettre en place des activités à des fins thérapeutiques en journée, expose l'élue. Il sera réservé aux résidants de la structure qui sont à un stade précoce de désorientation et constitue donc un atout supplémentaire."

Les points forts du projet

Ce nouvel EHPAD permettra une interaction avec les acteurs présents au 114 rue de Belleville (service de maintien, services de soins, aides à domicile, association Rhône Alzheimer, Office des générations réunies, Maison médicale de garde…), le personnel compétent et formé en particulier du personnel soignant sera présent 24?h/24. Il est prévu le transfert des résidants de Ma Calade vers l'EHPAD en cas de survenue de la dépendance pour assurer un confort beaucoup plus serein.

Quel avenir pour les résidences Athena et Georges-Mérard ?

"Pour Athéna, la société HBVS (Habitat Beaujolais Val de Saône) envisage de transformer la résidence en logements plutôt réservés à des personnes âgées du fait de leur situation en rez-de-chaussée et au cœur de ville (demande express formulée par le service des personnes âgées)", annonce Marie-Camille Jacquemet. Pour Georges-Merard, l'OPAC du Rhône est en contact avec d'éventuels repreneurs qui recherchent des locaux en centre-ville pour des activités à caractère social.

Laurence Chopart




Ses derniers articles

Abonnez-vous au Patriote Beaujolais

Le Patriote Beaujolais Journal d'annonces légales et d'informations locales et régionales pour le département du Rhône

  • ›   Pour plus de contenu papier & web
  • ›   l’accès aux annonces légales
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer